Théorie dont tout le monde se fout…

20.20.2004 @ 01:11:09 | Midori

Alors voilà… J’étais en train de regarder un documentaire sur l’Atlandite lorsque j’ai tout à coup imaginé une théorie concernant le possible échange culturel entre la civilisation Egyptienne et la civilisation Pré-colombienne (c’est bien possible que quelqu’un y ait déjà pensé mais je l’ai jamais lu nulle part…).
En effet il y a tellement de ressemblances entre ces deux peuples qu’il est presque impensable que leurs similitudes soient le fruit du hasard… Par exemple on retrouve de chaque côté de l’Atlantique presque la même flore. Les Pré-colombiens comme les Egyptiens ont construit d’énormes pyramides (la première d’Amérique du sud ayant été construite peu après celle de Saqqara), écrivaient en hieroglyphes très ressemblants et momifiaient leurs morts. De plus, on a retrouvé dans plusieurs momies egyptiennes de la cocaïne, plante inconnue en Egypte même dans l’antiquité. En en Amérique du Sud également nous avons retrouvé des éléments d’influence Egyptienne.
les Egyptiens étant de très mauvais marins (leur flotte était essentiellement fluviale car la mer leur faisait peur) et n’auraient vraisemblablement pas pu faire le voyage. Mais l’inverse est possible… Si ces deux peuples s’étaient compris on pourrait imaginer que les recits de ces marins venus du bout du monde aient excité la fantaisie des Egyptiens qui auraient alors “imaginé” l’Atlantide. Ce récit aurait été rapporté longtemps après à Solon, puis rédigé par Platon tel que nous le connaissons…

Je sais pas trop ce que vous en pensez… Mais ça semble possible non ?

Flattr this!

26 Responses to “Théorie dont tout le monde se fout…”

  1. Ecris un livre… tu sera célèbre. wahoooo une petite amie célèbre 😯 troooooooooop coooooool !!!!!!!

  2. Evite juste les idées de puretés raciales et autre dans ton livre ¬__¬ le précédent a très mal servi >_<

  3. Il me semble avoir déjà entendu parler de similitudes entre la civilisation égyptienne et maya. L’argument de base évoquait l’angle formé par les pyramides, qui était le même des deux côtés de l’Atlantide. On peut quand même oublier cet argument, je pense qu’il relève plutôt de la simple physique. (You must obey to the gravity, it’s le LAW!)

  4. Tiens, les créateurs de Stargate se sont aussi basé sur ces similitudes pour dire que bla bla bla bla… Bon, je sors du sujet mais effectivement, écris un livre la dessus Isis 😉

  5. Je me contenterai d’en faire ma thèse (si seulement j’y arrive et si personne ne le fait avant moi :-)…). Mais oui, effectivement, l’angle de la pyramide est “parfait”, Il forme un triangle isocèle, c’est ce qui fait que les pyramides aient tenu jusqu’à aujourd’hui. Les égyptiens en ont fait avec d’autres angles mais c’était pas terrible…

  6. Certes, et l’orientation desdites pyramides est aussi très importante!

  7. Oh que oui!! Ainsi que l’orientation de certains conduits à l’interieur… Mais vaut mieux pas que je commence à parler de ça… sinon Odin va se tirer une balle 😛

  8. C’est pas grave, j’ai enlevé le percuteur de son arme 😛 Et puis tu peux en parler sans autre, j’suis très intéressé par tout ce qui touche à la fois à l’architecture et les mathématiques… j’aime bien le mélange des deux 😀

  9. D’accord! Alors attention, car je vais te révéler les plus importants mystères de la Grande Pyramide!

    Alors, si on tiens compte de la dérive annuelle provoquée par les mouvements de la terre on se rend compte que la pyramide fait face au vrai Nord avec une déviation de 0 degrés, 0 minute et 6 secondes :shock:!!!
    Mais il y a également une orientation voulue dans les galeries. Le couloir d’entrée indiquait à l’époque l’étoile alpha du Dragon!
    De plus, ce qu’on croyait être les “conduits d’aération” qui partent de la chambre du roi, sont orientés pile sur la contstellation d’Orion (qui est assimilé à Osiris, le premier souverain, mort et momifié, que le pharaon cherche à rejoindre dans l’au-delà pour devenir dieu à son tour)!!! Tandis que les “conduits d’aération” de la chambre de la reine visent exactement la constellation de Sirius, qui était elle associée à Isis, épouse d’Osiris!!!
    Et pour finir avec les “assimilation célestes”, si on photographie les pyramides de Gizeh vues d’en haut (deux grandes et une plus petite un peu décalée) et qu’on les superpose à une photo de la ceinture d’Orion, elles correspondent PARFAITEMENT!!
    Mais ce n’est pas tout, car deux des points les plus éloignés de la constellation sont également marqués d’une pyramide parfaitement situées (en fait pour compléter la constellation il manquerait 2 ou 3 étoiles je crois…). Et par rapport à Orion, la voie lactée est EXACTEMENT positionnée comme le Nil!!

    Voilà! Tout ceci est incroyable non?

  10. Ce qui est incroyable c’est qu’ils aient réussi à le faire à cette époque là, avec des moyens de calcul rudimentaire. Par contre l’idée qu’ils ont eue est parfaitement logique. Trop fort ces égyptiens! 😀

  11. Ce qui est incroyable aussi c’est qu’aujourd’hui encore, avec les moyens actuels, on ne sait pas si on arriverait à refaire quelque chose d’aussi grand et d’aussi précis.
    Et surtout, on ne sait toujours pas comment elles ont été construites!!
    Oui, ils sont trop forts ces égyptiens 😀 !!

  12. PAN (je suis mort…)

  13. Je savais bien que ça allait arriver… mais désolée… j’ai pas réussi à me retenir… 🙂

  14. 1) c’était une balle à blanc 😛
    2) faut pas être désolée, c’est très intéressant l’astronomie/mathématique/architecture egyptienne 🙂
    3) les pyramides ont été construites par des extra-terrestres… ah non! ça c’est dans Stargate 😛

  15. Hem…
    Isis a dit : “Le couloir d’entrée indiquait à l’époque l’étoile alpha du Dragon”
    Euh ouais, bien sûr, Alpha du Dragon… Sachant qu’à l’époque des pyramides, les constellations n’avaient pas exactement la même place *non seulement* à cause de la “dérive annuelle provoquée par les mouvements de la terre”, qu’on appelle précession des équinoxes, quand on veut frimer, mais par le déplacement relatif des étoiles entre elles, qu’on appelle… euh… mouvement. Oui, parce que les étoiles ne sont pas figées dans le ciel.

    De même, euh… Alpha du Dragon, c’est pas ce qu’on pourrait appeler une étoile extrrrrrrrrrrrêmement brillante. Magnitude 2.2, c’est bien, mais c’est pas l’extase. Et la constellation du Dragon, ‘faut vraiment avoir de bons yeux pour :
    a) la repérer
    b) y voir un dragon (mais ça, c’est le cas de toutes les constellations)

    De plus, je suis pas un spécialiste de la cosmogonie égyptienne, mais y’a très peu de chances pour que les égyptiens (anciens) aient les mêmes limites pour les constellations (c’est à dire qu’ils aient fait les mêmes associations de groupe d’étoiles).

    Pour Sirius, je suis un peu plus d’accord, puisque c’est l’étoile la plus brillante du ciel (mag. -1.46), et que dans toutes les mythologies, elle joue un rôle essentiel. Sa constellation est (pour l’homme européen moderne) celle du Grand Chien (Canis Major).

  16. Pour la suite, (orion et le nil), je vous prie d’attendre la fin de la pause publicité (nan, en fait, j’dois aller au taf, mais je reviendrai)

  17. En fait en l’an 2700 avant notre ère, l’alpha du dragon était l’étoile polaire (elle était appellée comme ça en Chine et en Egypte) !

  18. Et puis tu as réfléchi que l’association d’étoiles pour constituer le Dragon venait effectivement des égyptiens jusqu’à nous ? Ainsi que d’autres de nos constellations viennent des babyloniens, des grecs et des romains…??

  19. Isis a un peu raison : les “associations d’étoiles” que sont les constellations sont à peu près partagées dans le monde. Ce qui change de manière dramatique, c’est leur appellation (en fonction de leur forme (hem… le premier qui voit un corbeau dans la constellation Corvus, il m’appelle), de la mythologie / culture, etc.

    Par contre : Qu’alpha Draconis soit l’étoile polaire il y a 4700 ans, c’est une bonne chose. Mais dire “la pyramide pointe son nez vers l’étoile polaire de l’époque”, de suite, ça fait pas très poétique. Si on dit “compte-tenu de la précession des équinoxes, la pyramide pointe vers le pôle nord céleste” (qui se trouve à peu près dans la direction de la polaire, de nos jours, mais c’est un hasard, dans 1000 ans, le pôle nord céleste pointera personne), ben forcément, c’est *pas du tout* sexy….
    Alors, que, forcément, “alpha du Dragon”, de suite, ça évoque pas mal, hein ?… (marketing, quand tu nous tiens).

    Mais je m’égare. Je voulais causer d’Orion et du Nil.
    Orion est une *gigantesque* constellation. Elle est extrêmement étendue, de part et d’autre de l’équateur céleste, en plus. Et elle abrite de très belles étoiles, très brillantes. Sans compter la nébuleuse d’Orion, très certainement visible sous les cieux égyptiens, dans le désert. Elle est splendide, cette constellation. Des étoiles (parfois doubles), des nébuleuses, des amas, bref, un régal. De simples paires de jumelles un peu puissante peuvent te faire zieuter de pures merveilles pendant des heures. Dommage que ce soit une constellation du printemps, la pluie empêche souvent de la voir.
    M’enfin.
    Donc, rien d’étonnant à ce que les monuments égyptiens y fassent référence. Moi, ça me choque pas.

    Pour le Nil.
    Rien à dire d’autre que “FOUTAGE DE GUEULE”.
    La “Voie Lactée” est un “concept”. Tu l’as déjà regardée en face, la voie lactée ?
    Essaie donc juste de trouver un endroit un peu éloigné des villes, en rase campagne, l’été, dans la douceur du soir. Tu t’allonges dans l’herbe tiède et tu attends.
    La Voie Lactée commence à se dessiner. Un fin ruban un peu moins noir que le ciel commence à se détacher peu à peu. Au fur et à mesure que tes yeux s’habituent à l’obscurité, le ruban s’allonge, s’étend. Bientôt, tu vas voir apparaître des nuances, des zones plus sombres, d’autres, plus lumineuses.
    La vision que tu peux en avoir est quand même un peu floue, un peu hasardeuse. Certains contours sont difficiles à cerner. Comment savoir où elle commence, et où elle s’arrête ? Y’a tellement d’étoiles… Les franges de ce “fleuve” sont vraiment impossibles à tracer avec certitude…
    La Voie Lactée, c’est tout simplement le disque galactique, plus vieux que notre soleil. Une très forte concentration d’étoiles à un endroit du ciel. Qui donne cette impression laiteuse.
    Tiens, regarde ce que ça peut donner, quand on a un ciel parfait. Mais n’est pas Akira Fuji qui veut.

    Le cours du Nil, lui, est le résultat de l’érosion, des crûes qui ont pu s’y produire pendant des siècles, des millénaires, des millions d’années (ben oui, un fleuve aussi grand que le Nil ne se construit pas comme ça. Faut du temps).

    Et tu voudrais nous faire croire que les Egyptiens ont “façonné” le cours du Nil en fonction d’une Voie Lactée dont personne ne sait où elle commence et où elle s’arrête, et ce, sur des milliers de kilomètres, sans qu’on ne puisse rien en voir ?…
    Et laquelle, Voie Lactée ? Celle de l’hiver ? de l’été ?
    Donne un bout de papier à un enfant de 5 ans et il te tracera une de la Voie Lactée plus précise que ton fleuve sacré (dont le cours a certainement changé au cours des siècles, en fonction des crues – le Fleuve Jaune change de cours à chaque crûe, pourquoi pas le Nil ?).

  20. Que je sache, Isis n’a JAMAIS dit que les egyptiens avaient “façonné” le Nil! Elle a dit que l’orientation du Nil par rapport aux Pyramides correspondait à l’orientation de la voie lactée par rapport à Orion, rien de plus. A noter que c’est “orientation” le mot clé, pas “courbe exactement identique”.
    Et pour quelle partie de la voie lactée: celle qui passe près d’Orion évidemment! C’est logique!

    Et effectivement le Nil change de cours, comme la majorité des fleuve s à un moment donné. Mais son orientation (il est beau ce mot: orientation non ? ) est toujours la même (sud-nord).

    Voilà, je crois que je n’ai rien à ajouter…

  21. MERCI EAGLE!!! Mon Ami!!
    Il me fait peur l’autre là avec tout son savoir astrologique :-D!!
    Effectivement j’ai jamais dit que le Nil et la voie lactée étaient semblables dans leur “forme”, j’ai dit que… … mais Eagle a bien expliqué… 😛 !

    Je voulais juste rajouter un turc pour Orion, pour les egyptiens il représentait Osiris comme je l’ai dit. Et en regardant la constellation, ceux qui ont de l’imagination y verront la représentation traditionnelle du pharaon (avec le pagne au niveau de la ceinture, le couteau le long de la jambe et les bras levés comme pour frapper un ennemi). Cool non?

  22. Isis: “Il me fait peur l’autre là avec tout son savoir astrologique!!”
    confonds encore l’astrologie avec l’astronomie et tu vas connaître la colère du pharaon, les sept plaies de l’égypte et tout le tremblement…
    Ceci dit, d’accord, pour l’histoire Orion / Nil, Voie Lactée, j’admets que j’avais rien pipé.

    Note astrologi^H^H^H^H^H : Orion est également appelé “Le Chasseur”. On lui trouve des jambes, des bras, un arc et une épée. J’sais ce qu’il chasse, par contre.

  23. Tiens j’avais pas noté l’erreur astroXoXique 😀
    Orion pour moi reste l’une des plus belle constellation qu’on peut voir en hiver, en début de soirée… après les Pleïades évidemment. Mais c’est pas réellement une constellation, plutôt un amas d’étoiles au bout de Persée.

  24. Itou pour les Pléïades. Aux jumelles, c’est une petite joie toute simple de voir ces petits points bleutés exploser ta rétine en silence.
    A cette époque, on a froid, en général, mais ça vaut le coup.

  25. Clair que ça vaut le coup! Et le mieux c’est d’aller en montagne, loin des lumières de la ville par une nuit sans lune, c’est le pied! 😀

  26. Hem… excuse-moi pour cette erreur lamentable :oops:…

Leave a Reply