Soirée chez Chris et Youna…

Current Mood:

Après une journée assez chargée (avec, en particulier, une scéance de catch chez Téva U____U) et une décéption (le bouquin de Baten Kaitos ENCORE retardé U______U) je suis donc allée chez les deux miss, pour l’anniversaire de Youna.

Bien entendu, j’apréhendais *énormément* au début. J’allais me retrouver dans un groupe de personnes qui se connaissent et ou moi, je ne connais que trois personnes… Bah, dans le pire des cas, il y aurait la bouteille de cidre pour me tenir compagnie ^^; J’arrive, à l’heure (roooooooooohh…). Les deux miss sont super heureuses de me montrer a quel point elles ont bien rangé et nettoyé l’appart pour l’occasion (détail très important pour la suite… ) Peu après moi arrive Yoann (voila le troisieme larron que je connaissais). La discution bat son plein, et Yoann et moi nous battons pour savoir qui prendra la table basse ou les divers meubles pendant qu’elles partent la semaine prochaine (oh ben, y’a un mec qui veut passer pdt qu’elles sont pas la, alors nous aussi, on va y aller !! )

Comme dirait Christian (un joueur de Yams) : « Et la, c’est le drame ! »
Lili> Youna, c’est quoi, le gros truc, la, sur le tissu bleu accroché au mur ?
Note pour la prochaine fois : dire a Youna de se lever, éloigner la table, et demander si c’est un objet de deco ou une vraie grosse mouche grise qui est en fait un papillon. En l’espace de trente secondes, il s’est passé tout ca a la fois : Youna à bondit, s’est collée a Christine, qui est tombée (sans faire attention aux bouteilles de cidre, haaaaannnnnnnnnnn :p ), puisleurs pieds ont soulevé la table, faisant tout tomber de mon côté. J’essayais de tout rattraper au passage quand la sonnerie de la porte d’entré em’a fait sursauté, et que mon téléphone, intelligemment mis dans la poche pres de mon sein gauche, s’est mis à vibrer.

Aprés un concert de *cling* clang* *boum* *aaaah*, Christine est partie ouvrir tandis que je répondais à Teva au téléphone (« non Teva, je ne me souviens plus comment on fait pour faire apparaitre le code de Golden Sun1 sinon je te l’aurais dit tt à l’heure quand j’étais chez toi » ^^;; ) Bref, Cyrille et Jérome ont manqué le plus grand concert de tous les temps, et les gateaux appéritifs baignaient négligemment par terre entre la cendre de cigarette et les bris de verres… Et Chris qui me disait, tout heureuse : « t’as vu, il me reste trois verres de ceux que tu m’as offerts il y a deux ans!!  » Ben, la au moins, je saurait quoi lui (re)prendre pour ses 22ans… Et dire quel’appart était propre…

Après des « désolée » « tout est de ma faute » dignes de Ritsu dans Fruits Basket, j’ai pu faire connaissance avec les deux nouveaux arrivants, ma foi forts sympatiques. La dessus, je pars avec Chris et Yoann, d’abord pour acheter des cigarettes (noonnnnn Piou, c’était pas pour moi, alors patapay !!) et des verres en plastiques ensuite.

Bien sur, quand on a si peu de chance, et quand on part du principe que 2005 est une année de merde, et qu’il n’est rien arrivé au mois de mai, forcément, ca ne pouvait pas finir comme ca. Je vais donc au distributeur retirer des sous pour que Yoann puisse acheter de quoi entretenir son cancer. Enfin, quand je dis que j’y vais, j’étais loin de me douter que retirer des sous pouvait etre si compliqué !! Je demande a retirer 10euros… 10 euros, spas grand chose, certes !! Mais… C’EST PAS UNE RAISON POUR QUE CE DISTRIBUTEUR A LA NOIX LES GARDE POUR SA TRONCHE !!!!!!!! Histoire d’évacuer le stress, un bon coup sur la machine, et je descends pour aller a un autre distributeur… qui ne veut TOUJOURS PAS me donner de sous (« operation impossible » blablabla) Mais, après avoir éloigné Chris et ses mauvaises ondes, finalement, je retire fièrement le billet de 10euros de la stupide machine, tel Arthur extrayant son épée de la roche !

Direction Marché +, pour les verres en plastique. La, pas d’histoire (ah si, on a perdu Yoann en cours de route XD ! On croyais qu’il était rentré, et finalement, il était resté dehors ^^;; ) on rentre, évitant de servir de jeu de quilles aux voitures (comprendre : eviter de nous faire balancer / écraser) et de se faire agresser par des jeunes, ou des vieux, de se tordre la chevilles dans les trottoirs défoncés du quartier… Bref, nous arrivons, sains et sauf.

Bien entendu, ca ne peut pas non plus finir aussi betement, ou finir en disant « la soirée a été bonne, j’ai pris mon bus et j’ai bien dormi. » Non. Deja, c’est nul, comme fin. Ca manque de classe et de gout.

Arrivent les deux derniers invités (oui, il devait en arriver trois, mais un couple s’est séparé entre temps, donc y’en a un des deux qui est pas venu… enfin, si j’ai tout compris ^^; ) Youna ouvre ses cadeaux, je fais joujou avec l’appareil photo ( ^__________________^ ) et…. « Et la, c’est le drame !!! » (le retour !) Nous commandons les pizza. Lili appelle un ami (et c’est toujours mon dernier mot, Sylvain…)
Le mec> Dominospizzabonsoirmachinavotreecoutepourriezvousattendreuninstantsvp
Lili> … Hein ? … Heuu, pardon, qu’est-ce que vous avez dit ? ^^;;
Le mec> Vous pouvez patienter qques secondes ?
Lili> Ah ! Heu, oui oui ^^;;;;
Ca commence bien…
Le mec> Ouiallo?
J’ai vraiment eu envie de repondre « a l’huile pimentée », mais je me suis dit que ca passerait pas. Je passe donc simplement la commande, simplement, clairement, et nettement. Une heure après, toujours pas de pizzas. Oh miinnnnnce. Houston nous avons un probleme. Sylvain les appelle, ils nous font généreusement une bonne réduction sur la commande. Le livreur arrive. Jusque la, tout va bien. Je paye ma part et celle de Sylvain. Jusque la,tout va bien. Je ne sais pas qui est l’IMBECILE (oui, je mesure mes mots, IMBECILE) qui a dit « et maintenant, c’est la machine a carte qui va pas fonctionner ? » Au debut, c’était rigolo. Ca l’était moins quand la carte de Cyrille ne passait pas -___________- Heureusement qu’elles étaient bonnes,les pizzas, et qu’on a passé une bonne fin de soirée sans encombre (enfin, je crois…)

Le cidre était délicieux, la compagnie bonne, la nuit douce… C’est donc le coeur en paix que je suis partie prendre mon bus, ou un pauvre suisse (qui parlait pas francais) était emmerdé par des pauvres débiles fins saouls -______- …

Au fait, Chris, ma mere te demande de faire moins de bruit avec tes talons aiguilles, la prochaine fois que tu rentres avec moi… Ou alors que ce soit mon homme qui fasse moins de bruits avec ses talons… *soupir* je savais qu’il fallait que je lui dise que le thé ne se fumait pas -_________-

4 Responses to “Soirée chez Chris et Youna…”

  1. Asuka Soryu Langley Says:

    Quel récit ! Au moins, on peut dire que tu ne te seras pas ennuyée de la soirée.

  2. Midori Says:

    Marrant, on fait un concours de maladresse, Youna ? 😉 Je renverse régulièrement les verres (si c’est du sirop grenadine, généralement c’est sur mes jambes qu’il faut ensuite laver sinon ça colle), et je me prends souvent la table dans les jambes, … ^^; Y’a pas besoin d’aide papillonnacée, par contre ^^;

  3. Alishyanah Says:

    Asuka> Voui, ca c’est sur, j’ai pas eu le temps ^^;

    Mido> Si je comprends bien, il faudra acheter des verres en plastique, pour quand tu viendras ? ^^;

  4. Midori Says:

    Mauvaise idée: c’est plus facile à renverser 😛 Chercher: « spaghetti » et « il faut refaire des glaçons » sur mon blog ^^;

Leave a Reply