drapeau féréral, bannière et banneret armée suisse

drapeau

Suisse –

1815 : dès que la Constitution Fédérale fut entrée en vigueur, la Diète essaye de remplacer les bannières cantonales par un drapeau unique

1821 : première apparition d’une grande bannière générale lors d’exercice à Schwarzenbach dans le canton de Saint-Gall

1833 : le canton d’Argovie prend une décision hardie, « les troupes argoviennes arboreront un drapeau fédéral rouge portant croix blanche

1840 : La Diète prend la décision de remplacer les bannières cantonales par un drapeau fédéral commun à tous les Suisses

1841 règlement par.63 : les drapeaux « seront aux couleurs fédérales, la croix blanche sur fond rouge, avec le nom du canton en lettres d’or sur le travers de la croix »

1841 règlement par.363 : « le drapeau des bataillons, de bonne étoffe de soie, a quatre pieds cinq pouces en carré, écarlate, avec une croix blanche au milieu, les branches de la croix ont un pied de large et trois pieds de long »

1847: C’est sous la bannière à croix blanche sur fond rouge que les troupes du général Dufour combattirent dans la guerre du Sonderbund

1848 : La nouvelle Constitution décrétait « Tous les corps de troupes au service de la Confédération portent le drapeau fédéral

————————————————————————————————-


proportion de la croix suisse

————————————————————————————————-


1852 bannière et banneret


1862 drapeau ordonnance 1841


1912 bannière et banneret


1940 bannière et banneret


1941 fanion de cavalerie


1964


1964


1964


mai 2016 Berne


2016 écusson

————————————————————————————————-

1856 chant patriotique « Flottez drapeaux »
A la suite de troubles qui avaient éclaté dans le canton de Neuchâtel, le roi de Prusse, qui conservait certains droits sur son ancienne principauté, commença des préparatifs de guerre pour les faire valoir. Le conseil fédéral n’en fut pas intimidé et résolut d’affronter la lutte plutôt que de laisser porter atteinte à l’indépendance du pays. De nouveau, le général Dufour fut nommé commandant en chef des troupes chargées de protéger les frontières. C’est à cette occasion qu’Henri-Frédéric Amiel composa le chant patriotique

Flottez, drapeaux, étendards héroïques,
Où nos aïeux ont inscrit maints beaux noms;
Astres de gloire au ciel des républiques;
Sempach, Noefels, Saint-Jacques et Grandson !
Sous vos couleurs, saintes bannières,
Ont combattu tous nos héros !
Les fils seront dignes des pères !
Flottez drapeaux !

————————————————————————————————-

1943 « serment au drapeau »

Les officiers, sous-officiers et soldats
jurent ou promettent solennellement :
de rester fidèles à la Confédération,
de sacrifier leur vie pour la défense
de la Patrie et de la Constitution,
de ne jamais abandonner les Drapeaux,
de se conformer strictement aux lois militaires,
d’obéir scrupuleusement aux ordres
de leurs chefs, de maintenir et d’observer
une discipline sévère et de faire
tout ce que l’Honneur et la Liberté
de la patrie exigeront d’eux.

Fi 13 C
Re 653 p 19-20, 33-35 PC
Re 905 p 53 P
Re 1079 p 105-113 DCR

This entry was posted in 20 Drapeau insigne, D) Pays, Suisse and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.