L’armée de l’Union, Nordiste, Fédérale

armée

Etats-Unis nordiste – 1861

Les Etats du Nord comptaient 25 Etats et 2 mal contrôlé pour 23 millions d’habitants.
Californie, Connecticut, Delaware, Illinois, Indiana, Iowa, Kansas, Kentucky, Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Minnesota, Missouri, Nevada (créé durant la guerre), New Hampshire, New Jersey, Ney York, Ohio, Oregon, Pennsylvania, Rhode Island, Vermont, West Virginia (séparé de la Virginie au cours de la guerre), Wisconsin ainsi que deux Etats le Missouri et le Kentucky revendiqués par les deux partis (gouvernement sudiste, mais avec peu de contrôle sur la population unioniste)

en 1865, après 5ans de guerre, elle remporta la victoire sur l’armée des Etats Confédérés
elle compta jusqu’à 2’800’000 hommes, perdit 360’000 hommes et eût 280’000 blessés
surnom porté avec fierté par le combattant nordiste « Billy Yank » (Billy le Yankee)

l’armée du Nord est composée de 80% de fantassins, de 14% de cavaliers et de 6% d’artilleurs


l’étendard de la compagnie C du 3e rgt de cavalerie de Pennsylvannie porte les noms de toutes les actions auxquelles il a pris part en Virginie d’avril 1862 jusqu’à la fin de la guerre


insigne de l’artillerie de l’union, il était porté sur le képi avec la no du rgt au-dessus


le premier est un tambour du 9e régiment du Vermont et le deuxième d’un autre régiment


1862 septembre, juste après la victoire nordiste d’Antietam, le Président Lincoln au camp du général Mc Clellan à côté du général Lew Wallace


1863, 5 jours avant la bataille de Gettysburg,le Major-général George Meade, chef de l’armée fédérale du Potomac


général Ulysse Grant


1864 septembre, le major-général William Tecumseh Shermann fait son entrée à Atlanta monté sur son cheval Lexington, principal lieutenant de Grant, il commandait à la fin de la guerre les forces de l’Union dans l’Ouest. Habile à opérer la destruction des voies ferrées ennemies, alors qu’il construisait et protégeait les siennes


Philip H. Sheridan (1831-1888), principal chef de la cavalerie nordiste, il combat sous les ordres de Grant et s’illustre durant la campagne de mai 1864 de la Shenandoah en Virginie, en appliquant sans limite, la tactique de la terre brûlée.


1863, le général Alfred Pleasanton, commandant du 1er corps de cavalerie


le Brigadier-General Georges Armstrong Custer (1839-1876) cdmt de la 3e Cavalry Division, pris part entre autre à la campagne de mai 1864 de la Shenandoah où Stuart fût tué lors d’une charge de ses cavaliers


1864 septembre en Géorgie, voies ferrées détruite par les hommes de Shermann


Fort Stevens protégeant Washington


1862, un campement nordiste et des soldats à l’exercice


1862 mai, vallée de la Shenandoah, au premier plan une sentinelle garde des prisonniers sudistes


1861, soldats au repos, jouant aux cartes et fumant la pipe


soldats faisant la cuisine


camp du 1er Connecticut artillerie à la limite de Washington


formation en carré sous le regard d’un peloton de cavalerie


les forces de l’union bénéficient des ressources illimitées du Nord


186 ? rivière Rapidan à Germanna Ford, pontons de l’armée du Potomac


1863 Gettysburg, quartier général du général Daniel Sickles, juste après la bataille, c’est ici qu’un boulet d’un canon confédéré le toucha et on dû lui amputer la jambe droite


soldats du 12th New York à la pause entre deux engagements


1863 Gettysburg, fanfare du 5e régiment


1861, Harper’s Ferry, la 22e milice de l’Etat de New York


1863, 3 soldats du nord et leur ordonnance noir


une famille entière, 4 frères engagés comme tirailleurs dans le même régiment


cavaliers de la 1ère compagnie du 5e Ohio


1864, compagnie D du 3e rgt de cavalerie de Pennsylvanie


Robie, à l’âge de 13 ans et demi, en 1861, il est enrôlé comme clairon dans le 1er rgt de cavalerie du New Hampshire et plus tard comme tambour du 8e rgt


1864, Virginie, des combattants aguerris du 4th Michigan se repose avant la dernière campagne de la guerre de sécession


deux caporaux de l’Union


1864 Dutch Gap Canal en Virginie, soldats noirs à l’entraînement


le seul soldat noir identifiable sur les 200’000 hommes de couleur qui s’enrôlèrent dans les troupes de l’Union. Le sergent J.L.Baldwin, compagnie G, 56e rgt noir d’infanterie constitué en août 1863

Re 704 p 224-233, 225 RPDC
Re 826 p 229, 230-231 P
Re 827 p 176-177, 179, 182, 190 P
Re 851 p 68-69 RPC
Re 855 p 57, 69, 90, 127 RP
Re 859 p 246, 256, 258, 262, 266-267 CR
Re 862 couverture RP, p 79 P
Re 863 p 21-23 P
histoire du Monde t.8 p 282-289 PRDC
La nouvelle revue d’histoire H.S. no 3 p 41, 49, 55 RP
Chba TH 21 p 16 RP
Chba 14 p 51 P

This entry was posted in 19 Unité, D) Pays, Etats-Unis, nordiste. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.