train blindé anglais A, à M

train blindé

Angleterre – 1940

désignation de « A » à « M »

le train était composé au centre d’une locomotive blindée du type 2-4-2 (essieux), avec tender incorporé et réservoirs d’eau sur les côtés, devant et derrière la loco, on plaça d’abord des wagons à plateaux puis des wagons couverts ou bâchés. A chaque extrémité du train, on plaçait des truck blindés et de combat. C’était des wagons à charbon en acier, divisés en deux compartiments ouverts, le premier d’entre eux était utilisé par des fusiliers et des mitrailleurs qui tiraient par embrasures sur les côtés. Le deuxième compartiment, en tête ou en queue de train était équipé d’un canon de Hotchkiss de 57mm provenant de char de la 1ère guerre, on les monta avec leur affût et bouclier d’origine.
La défense anti-aérienne était assurée par une mitrailleuse Lewis puis Bren fixée sur un pivot permettant le tir presque vertical.

Plus tard, on renforça les blindages, on ajouta des wagons, parfois une plateforme portant des canons Bofors de 40mm jumelés pour la défense contre avions. Certains trains avaient leurs propres vhc blindés de reconnaissance, la plupart du temps des automitrailleuses. Il arriva qu’un train comme le « H » eut sa propre unité de char embarqué, ce qui augmentait fortement son potentiel offensif.


équipage polonais


juin 1940 le long de la côte anglaise, équipage polonais

arm 10 p 198-200 RDP
CH 42 p 57 P
Re 699 p 45 RP

This entry was posted in 12 Mat ferroviaire, Angleterre, B) Documentation, canon sur rails, Train blindé, Train wagon, Wagon DCA. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.