bataille d’Eylau, Elou 1807

7 et 8 février 1807

La victoire de Napoléon Ier sur les troupes russes et prussiennes se solde par une hécatombe dans les deux camps, environ 20’000 morts de chaque côté.

la bataille de Yelau se passe juste après les victoires de Napoléon sur les prussiens le 14 octobre 1806 à Iéna et simultanément par le Maréchal Davout à Auerstedt et avant la bataille de Friedland contre les russes du 14 juin 1807

La plaine est couverte d’une épaisse couche de neige, au milieu de quelques hameaux dominés par l’Eglise de Eylau et son cimetière. L’armée russe s’installe face au village et les français se déploient autour du cimetière sur un front de 3km. Pour compenser son infériorité numérique, les 3e (Davout) et 6e (Ney) corps ne les ont en effet pas encore rejoins, Napoléon déploie son artillerie devant le front de ses troupes.


Napoléon à Eylau, Paris, musée du Louvre


vue de la bataille d’Eylau, Paris, musée de Versailles


début de la journée (carte de Jean-François Krause)


fin de la journée (carte de Jean-François Krause)
———————————————————————————————
ORDRE DE BATAILLE DES ARMEES

FRANCE
75’000 ho sous les ordres de Napoléon

IIIe Corps composé d’infanterie + cav. légère, commandés par le Maréchal Louis-Nicolas Davout
IVe Corps composé d’infanterie + cav. légère, commandés par le Maréchal Jean de Dieu Soult
VIe Corps composé d’infanterie + cavalerie, commandés par le Maréchal Michel Ney
VIIe Corps composé d’infanterie + cav. légère, commandés par le Maréchal Charles Augereau
La Cavalerie de réserve composée de cav. légère + cuirassiers + dragons commandés par le Maréchal Joaquim Murat
La Garde composée d’infanterie + cav. commandés par le Maréchal Jean-Baptiste Bessières

RUSSIE
63’500 ho sous les ordres du général Bennigsen

Chef d’état major : Comte Steinheil
Commandant l’artillerie : Rezvoi
Aide de Camp : Prince Bagration

AILE DROITE commandée par leLieutenant Général Tuchkov I
Avant-garde composée d’infanterie + cavalerie commandés par le Général Markov
5e division composée de Mousquetaires + chasseurs + d’artillerie commnandés par le Général Toutchkov I
Cavalerie composée de Cosaques + Dragons + d’art. à cheval commandés par le Comte Pahlen

CENTRE commandé par le Lieutenant Général baron Sacken I
Infanterie 8e et 3e Division composées de chasseurs + d’artillerie + mousquetaires + grenadiers + tirailleurs

RESERVE DU CENTRE commandée par le Lieutenant Général DOKHTOUROV
Infanterie 7e et 8e Division composées de chasseurs, de mousquetaires et d’artillerie
Cavalerie Czaplitz composée de Dragons, de Hussards, de cosaques et d’art. à cheval

AILE GAUCHE commandée par le Comte Ostermann-Tolstoi
Infanterie 2e et 14e Division composées de grenadiers + mousquetaires + grenadiers + d’artillerie + hussards
Cavalerie composée de Dragons + cuirassiers + hussards + cosaques + chevau-légers Polonais commandés par le Prince Gallitzin

PRUSSE
5’500 ho sous les ordres du général Lestocq

Avant-Garde composée de dragons et de cavalerie
la 1e division composée d’infanterie, de dragons et de cuirassiers commandés par le Général Diericke
la 2e division composée de grenadiers et d’infanterie commandés par le Général Rembow
la 3e division composée de cavalerie, d’infanterie, de fusiliers et de chasseurs commandés par le Général Auer
———————————————————————————————
Re 652 p 200-201 DPRT
Re 651 p 160-161 DPR
Re 654 p 56-57 DCR (HS no 5 Napoléon 1er, Atlas Napoléon)
———————————————————————————————
Exposition sur la bataille d’Eylau au musée Jomini à Payerne VD (CH) 2006
réalisations : figurines de Patrick Neuenschwander et église Olivier Loutan


le champ de bataille

LES FRANCAIS

Napoléon et son Etat-major


———————————————————————————————
LES RUSSES

à voir jeu de figurines Shako
à voir église de Franche-Comté

This entry was posted in A) Maquette, Bâtiment, C) Divers, Figurine, France, Histoire, Musée, Prusse, Russie. Bookmark the permalink.

2 Responses to bataille d’Eylau, Elou 1807

  1. Krause Jean-François says:

    Bonsoir,
    Auriez vous l’amabilité de créditer les cartes que j’ai réalisées pour la revue Napoléon 1er (Soteca) et vous avez utilisées sans en demander préalablement l’autorisation sur votre page consacrée à la bataille d’Eylau ?

    D’avance merci.
    Bien cordialement,

    Jean-François Krause
    Auteur Illustrateur

  2. Twist Again says:

    Bonsoir Monsieur Krause,
    En premier lieu, mon site n’est pas à but lucratif, c’est ma passion depuis 45 ans et le résultat d’un énorme travail de recherche, de photos personnels et d’extrait de ma documentation.
    Effectivement pour ce sujet, où comme collectionneur j’ai été solliciter avec un ami pour exposer nos figurines pour modéliser cette fameuse bataille d’Eylau au musée du Général Jomini à Payerne en 2006.
    Après la parution du Hors Série no 5 Napoléon 1er, Atlas Napoléon en décembre 2006;
    je me suis permis de rajouter vos deux cartes pour illustrer cette bataille parmi les autres photos et documents présentés, en étant attentif à mettre la référence de la revue source en ma possession « Re 654 p 56-57 DCR, HS no 5 Napoléon 1er, Atlas Napoléon »
    Suite à votre commentaire, je les ai mieux référencer en citant votre nom à la suite de chaque cartes.
    Je me permets de vous demandez l’autorisation de mettre vos deux magnifiques cartes sur mon sujet, si vous ne le désirez pas, je les retirerai.
    En espérant avoir une réponse favorable de votre part, je vous souhaite un excellente soirée
    Twist Again 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.