Final Fantasy: The Four Heroes of Light [NDS/PAL]

27.27.2011 @ 21:30:22 | Midori  |   english

Current Mood:Dragon emoticon Dragon

Commencé pendant ma grossesse, ce spin-off de Final Fantasy mérite qu’on s’y arrête.

Graphisme
Alors oui, le graphisme est « enfantin », oui, c’est gentillet, oui, c’est pas du haut de gamme de RPG super dur et tout. C’est un choix, et moi je trouve ça mignon et pas dérangeant pour l’histoire.

Note: 8 / 10

Musique
C’est un spin off de Final Fantasy, donc la musique garde les thèmes connus, ou alors un même genre (y’a-t-il un « genre » Final Fantasy pour la musique ? On pourrait presque le dire).
Note: 8 / 10

Jouabilité
Du combat au tour par tour, avec six « mouvements » disponibles au maximums et une petite réserve de points d’actions se renouvelant plus ou moins vite, et le reste des interactions est tout à fait classique. Seul le système des chapeaux et cristaux se démarque un peu des autres FF (malgré une légère similitude avec FF VII). Le nombre d’objets est limité mais on peut en stocker dans les villages et ville.

Note: 8 / 10

Longueur / Sidequests
Je croyais être assez avancée dans le jeu quand j’ai fait ma pause hôpital, mais en fait, je me suis rendue compte que j’avais vu 5 villes/village, et que j’avais même pas 1/3 des chapeaux, donc je pense que ça va durer encore. Il y a des quêtes secondaires (trouver tous les objets cachés de chaque cité, …) et je pense que le jeu a même de l’intérêt à être rejoué.
Note: 8 / 10

Histoire / persos
Les personnages sont un peu des archétypes, et le fait qu’on puisse changer les noms n’aide pas, mais l’histoire assez classique de prime abord est un peu différente: quand le héros Brandt reviens après avoir triomphé du monstre, c’est sur un désastre qu’il arrive dans son village. Et ça continue, à chaque fois qu’on croit avoir progressé sur l’intrigue, un coup en traitre nous fait chercher une nouvelle solution.
Note: 8 / 10

Au final…
Une bonne surprise pour les fans de FF qui ne s’arrêtent pas au graphisme. Petite note amusante: j’ai nommé le 4e personnage Emilie une semaine avant la naissance de notre fille, alors que je ne savais pas si c’était un garçon ou une fille que j’attendais.
Note finale: 8 / 10

Source images:
Site officiel http://www.ff4heroes.com/

Flattr this!

Leave a Reply