Frost/Nixon

25.25.2009 @ 13:29:36 | ChoseVerte

Bon je l’avoue j’ai un peu craqué… J’ai acheté un abonnement au cinéma à Genève (mais aussi valable à Lausanne et Berne) et comme le cinéma est à 5 minutes de chez moi, ça va être pas mal. Surtout que je peux aller voir autant de films que je veux durant une année.

Alors pour l’inauguration J’ai été voir Frost/Nixon

En quelques mots: Frost est un animateur de variété sur la TV anglaise et Australienne. Il fait des blagues vraiment nulles à mon goût. Pour faire monter ses taux d’audience, il pense à faire une interview de Nixon après le Watergate.
L’entourage de Nixon pense que c’est une bonne idée, d’abord parce qu’il sera possible de lui soutirer pas mal d’argent ensuite parce que Frost n’est pas un journaliste politique, il sera donc possible de le manipuler à souhait.
Frost conscient de ses faiblesse s’entoure de deux spécialistes de la question qui vont l’aider à préparer l’interview.
Après moult discussions, l’interview se fera en quatre parties dont une seule sur le watergate (la dernière) et c’est durant cette interview que Nixon admettra (pour la première et dernière fois de sa vie) avoir fais une erreur. Cependant, personne ne croit en Frost et personne ne veut le soutenir (aucune chaîne TV américaine) Frost va donc s’endeter pour produire malgré tout cette émission.

J’ai aimé:
L’arrongance et les manipulations de Nixon (même qu’il aurait pu être encore plus agressif)
La présence en quantité limitée de scènes mélodramatiques et des amours du personnage principal

J’ai pas aimé:
Frost un peu frileux et pas assez arrogant à mon goût (j’aurai poussé encore plus l’accent sur sa futilité)
La pièce de piano écrite et interprétée par Nixon (bon OK c’est quelques secondes seulement 😉 )

En gros si l’histoire et la politique des USA vous motivent allez voir ce film si c’est plutôt la romance et les histoires de coeur, laissez tomber.

Bon film

Flattr this!

Leave a Reply