Deux jours à tuer

4.04.2008 @ 16:13:36 | Isis

La fiche :
Titre : Deux jours à tuer (2008)
Réalisation : Jean Becker
Avec : Albert Dupontel, Marie-Josée Croze, Pierre Vaneck, etc.
Genre : Drame
Durée : 1h 25min
Bande-annonce : http://youtube.com/watch?v=H28hOn-hKGk
Site officiel : http://www.deuxjoursatuer-lefilm.com

L’histoire :
A 42 ans, Antoine a plutôt bien réussi dans la vie. Marié à un femme formidable, père de deux enfants, il habite une jolie maison, a de l’argent, un bon boulot et des amis aimants. Pourtant, en l’espace d’un seul week-end, il va détruire toute sa vie. Pourquoi ?

Mon avis :
Après un début tout en légèreté, où l’on s’amuse de ce qu’on l’on pense être, tout d’abord, un film sur l’argent, l’hypocrisie du quotidien et, pourquoi pas, la crise de la quarantaine, on est vite confronté à une incertitude un peu dérangeante. Car on sent bien que ce n’est pas que de cela dont il s’agit… Le film retarde avec talent le moment, et c’est dans les 15 dernières minutes que l’explication finit par nous frapper en plein coeur.
Le dénouement inattendu et très abrupt déstabilise. Tout comme pour Into the Wild, il y a dans ce film une grande part d’indentification qui provoque un important bouleversement chez le spectateur.
D’ailleurs, je n’ai jamais constaté un tel phénomène dans une salle de cinéma : dans un silence quais religieux, personne n’a bougé de la salle avant la fin du générique de fin. Un générique dont la chanson fait d’ailleurs partie intégrante du film et dont les mots finissent de vous achever.

Un film grandiose donc, déstabilisant, aux dialogues très naturels et aux images sublimes. Mais surtout, surtout, un Albert Dupontel exceptionnel, dévoilant une palette d’émotions poignantes.

C’est un peu tard pour le dire, mais c’est un film à ne pas manquer !

Ma note :

Quelques liens :

Flattr this!

Leave a Reply