The Chronicles of Narnia: The Lion, The Witch, and The Wardrobe

28.28.2005 @ 18:11:14 | Isis

Grâce à ses sombres pouvoirs, la méchante Sorcière Blanche a plongé le monde enchanté de Narnia dans un hiver perpétuel. Mais une prophétie raconte que quatre enfants nés d’Eve et d’Adan aideront Aslan (le lion Créateur de Narnia) à rompre la malédiction…

J’avoue quand même que, bien que j’aie passé un très bon moment, j’ai été un peu déçue du film… A voir les extraits, je m’attendais à mieux je dois dire…
Déjà (mais c’est pas la faute au film…), il n’y a pas d’histoire…! C’est quand même gênant ! Heureusement le film n’est pas très long (2h 20min)… mais tout de même…! On nous balance quatre enfants dans un monde fantastique, on apprend d’eux qu’ils sont les sauveurs dudit monde, ceux qui le débarrasseront des méchants-pas-beaux. Bon, ceux-ci rechignent un peu, mais sans plus. Ce qui tombe bien, c’est que l’armée des gentils-tout-plein est déjà rassemblée, prête à l’emploi. Pratique ! Y’a rien à faire ! Et voilà comment est défaite la méchante Sorcière maléfique. Et après…? Ben tous les méchants y meurent et tous les gentils y sont soignés… Pis les enfants deviennent rois… et on se demande finalement quel pouvait bien être leur rôle dans l’histoire … Aslan aurait bien pu s’en sortir tout seul non…? Bon, il y avait bien cette histoire de frère traître… mais la complexité que cela rajoute à l’histoire n’est pas franchement significative…

Heureusement, le monde de Narnia est ainsi fait qu’il réveille en nous notre âme d’enfant. Du coup, on attend avec impatience une nouvelle créature fantastique, un nouveau lieu enchanté, une nouvelle action épique… et on s’émerveille un peu. Et avec ça on oublie que, dans le fond, il n’y a pas d’histoire… Après bien sûr, quelques-uns se demanderont comment le loup, chef de la police de la Sorcière Blanche, a bien pu faire pour écrire et poignarder le message de mise en garde dans la maison de M. Tumnus. Mais ce n’est pas ça qui compte ! Parce qu’en fait, c’est tout l’imaginaire de notre enfance qui ressort…: animaux parlant prenant le thé dans leur cottage, courage et chevalerie… et même le père Noël ! Et même si, pour le dernier élément cité par exemple, ça peu faire un peu trop naïf (voire carrément neuneu) il faut pas oublier je pense que c’est fait exprès. Et ça fait du bien à l’âme ! Même si parfois on pousse un long soupir de découragement…

En ce qui concerne le film lui-même (puisque là je n’ai parlé que d’éléments directement issus du livre), j’ai trouvé qu’il était bien réalisé. Il est bien rythmé, bien découpé, les effets spéciaux sont nombreux, mais coulent bien et ne surchargent pas le film. La musique par contre ne m’a pas marqué… sans doute parce qu’elle n’était pas phénoménale.
Par contre, pour la maigreur du scénario, je pense qu’ils auraient pu faire un effort pour entrer un peu plus dans la psychologie des personnages qui ne sont pas toujours très crédibles selon moi… Le seul protagoniste vraiment abouti était celui de Lucy. La fillette qui joue son rôle est vraiment brillante !!! Elle a de ces mimiques de petite futée à l’intelligence et à la gravité presque adulte… elle me faisait penser à Morrigane quand elle avait le même âge 😉 ! Bref, elle est bien meilleure que les autres acteurs, y compris la seule adulte (si on peu dire), la Sorcière Blanche, qui m’a paru d’une banalité affligeante…

Au niveau de la mise en scène, comme je l’ai dit, j’ai trouvé que le film était bien fait, mais sans aller vraiment au-delà. Il n’y a pas vraiment de grande créativité de ce point de vue là… Je regrette aussi quelques petits détails… comme le fait de ne pas voir mourir la Sorcière Blanche par exemple… Par contre, costumes et décors sont très chouettes !

Bref ! En gros, j’ai passé un très agréable moment ! Je conseillerais à tous d’aller voir le film, mais de ne pas oublier qu’il s’adresse à un public d’enfants surtout. Du coup, vous allez sûrement vous marrer pour des choses qui ne sont pas censées être amusantes, mais c’est pas grave ! C’est magique quand même 😉 !

Flattr this!

11 Responses to “The Chronicles of Narnia: The Lion, The Witch, and The Wardrobe”

  1. Je note un truc, tous les gens autour de moi qui l’ont vu ont le même problème avec le fait que pas mal d’éléments “explicants” étant dans le vol. 1 du livre, le fait que le premier film ne s’occupe que du second pose problème niveau… “bon sens” et histoire. On verra ce que j’en pense en ayant lu les livres et relu le premier récement ^^;

  2. J’ai pas trouvé qu’il y avait un problème de “bon sens” ou autre (comme dans Harry Potter and the goblet of fire par exemple, où là c’était vraiment flagrant). Seulement, j’ai trouvé que la trame était sigulièrement limitée. Je sais pas si c’est lié… mais je vois pas vraiment en quoi quelque chose qui se passe “avant” pourrait complexifier l’histoire…

    Surtout que si j’ai bien compris, l’armoire magique est le premier volume des Chroniques de Narnia a avoir été écrit (en 1950), mais il a été publié après Le Neveu du magicien (qui lui a été écrit en 1955).
    Sont compliqués ces romanciers 😛 !

  3. Un film de 3 heures sans réelle histoire… hm… mais joli le phénix, rien à dire 😉

  4. Non, le neveu du magicien se déroule avant, puisqu’il y a justement l’établissement des fils d’Adam et filles d’Eve comme rois, le pomier, le déplacement du lampadaire (celui qui est vers la sortie de l’armoire). Si ça intervenait après, là, ça n’aurait plus du tout de sens.

  5. Si tu lisais un peu ce que j’ai écrit -_- (pourtant il me semblait pas avoir parlé en énochéen cette fois…)…
    J’ai pas dit qu’il ne se déroulait pas avant. J’ai dit qu’il a été écrit après…

    Enfin, pour te prouver que je ne suis pas folle, tout est expliqué ici en détail, tu comprendras peut-être mieux que si c’est moi qui tente d’expliquer : http://www.portail-cslewis.org/livres/narnia.html.

    En ce qui me concerne moi, personnellement, je trouve plus sympa de découvrir un monde fantastique en même temps que les héros et s’en émerveiller comme eux, plutôt que de déjà avoir connaissance du monde et de sa création et voir les héros se dépatouiller dedans. C’est pour ça que cet ordre me parait plus judicieux. Mais ça ne regarde que moi. D’autant que dans le film, il n’y a AUCUN problème de comréhension liée au monde… ce serait même l’inverse !

  6. Ben pour ne pas avoir lu les livres, c’était pas incompréhensible… un bon film qui ne brille pas par la longueur de son scénario ou la qualité de certains effets spéciaux basiques (tourner devant un fond bleu, les scènes sont grossières à mon goût). Mais un bon film quand même…

    Pour ce qui est de l’ordre des lignes, un de mes collègues de travail m’a dit que celui d’où est tiré le film est en fait le premier livre “écrit” sur le monde de Narnia. Le premier “chronologiquement parlant” a été fait après pour expliquer la création du monde bien qu’il soit placé en premier dans les nouvelles éditions. Mais bon, je n’ai pas de moyen de vérifier.

    Odin> je te rejoins, joli le phénix 😛

    Au final: un bon film mais sans trop de profondeur, un bon moment de détente même si lors de la scène du sacrifice il y avait des mômes qui pleuraient dans la salle.

  7. hm… ce n’est pas ce qu’Isis disait ?

    Moi je dis ça…

  8. Bin moi, ayant lu le livre traité par le film et celui qui a été écrit après concernant la création du monde, je peux dire que le film est compréhensible même sans connaître les éléments de la création du monde.
    Isis, concernant la psychologie des personnages, je suis navrée de dire qu’il n’y a malheureusment pas grand chose à ajouter, dans le sens que déjà dans le livre, les 4 mômes ont une personnalité plus que survolée, à mon sens. Sauf Lucy, bien sûr, vu que quelques part, même si Peter est attendu comme Roi, c’est elle l’héroïne, qui découvre le monde de Narnia.
    Au niveau scénar, j’ajoute que le livre, dans son écriture, s’adresse bel et bien à de jeunes enfants, sans équivoque (pas comme dans Harry Potter, ou on peut encore se poser la question, parfois). 😛
    Donc, je pense que Narnia est à traiter véritablement comme une oeuvre pour les enfants, à savoir avec peut être une trane scénaristique un peu plus grossière.

    Le film, autrement: je l’ai trouvé bien fait, et j’ai beaucoup aimé le thème musical d’intro. 😛
    Les diffférenres scènes étaient bien ficelées et relativement bien reliées entre elles. Sauf peut-être la scène ou Peter se bat contre le loup: ils ont tourné en 10 secondes ce qui prenait bien 3 pages du livre, voir même plus, de même que la façon dont Aslan le fait chevalier…. hum… :-/

    Mais globalement, j’ai passé un très bon moment en allant voir ce film, dont la réalisation est plutôt soignée, et le jeu des acteurs pas trop mal. 😉

  9. je tenais à dire que le neveu du magicien est en faite le sixiéme tome écrit par c.s lewis et andrew(le réalisateur)à voulu respecter l’odre de publication des livre pour les adaptée en film

    voilà

    UNE FAN DE NARNIA.

  10. Nono> je veux bien te croire,mais ça me paraît bizarre, vu que dans les Chroniques, qui regroupent tous les livres, le neveu du magicien se place en premier, même si écrit après.

  11. Quand tout le monde aura écrit la même chose 20 fois, on arrivera peut-être à s’en sortir 🙄 !

    Moi j’aime bien le choix du réalisateur, mais j’ai déjà expliqué pourquoi un peu plus haut…

    Kosmos > En ce qui concerne le personnage de Lucy, je pense qu’il est aussi plus développé parce que si je me rappelle bien de ce que j’ai lu dans un coin, Lewis s’est inspiré de sa nièce Lucy pour écrire 😉 …

Leave a Reply