Wallace et Gromit : le mystère du lapin-garou

20.20.2005 @ 13:30:40 | Isis

L’ingénieux duo Wallace et Gromit, a mis à profit l’engouement subit de leur petit village pour les légumes, en inventant une « société de protection des jardins » (Anti-Pesto) contre les nuisibles. L’astuce consiste simplement à capturer un maximum de lapins (ce sont les seuls nuisibles dans le village :-P) et à les mettre en cage pour préserver les précieux légumes que les villageois réservent au Grand Concours Annuel de Légumes.
Mais malheureusement, à quelques jours du concours, un effrayant lapin-garou géant vient s’attaquer aux sacro-saints potagers du village !!! Nos deux « spécialistes » sont alors sollicités pour appréhender le monstre… mais n’y sont-ils pas pour quelque chose…?

Il est difficile de critiquer ce film… en fait, je n’ai que des éloges à lui faire :-D.

L’animation est tout simplement époustouflante !!!
Je dois dire que par rapport à l’image de synthèse 3D il n’y a pas photo, la pâte à modeler surpasse grandement cette technique en ce qui concerne le rendu. C’est indéniable, il y un une chaleur, un « grain » qui le rend le résultat plus « vivant », plus « vrai ». On dirait presque qu’on peut toucher… Et les mouvements sont fluides, gracieux… C’est un régal de voir ça, bien qu’on ne puisse de loin pas imaginer le travail que ça a demandé…

Le scénario quant à lui, est admirablement bien ficelé lui aussi. J’avais lu une critique qui accusait le film de tirer en longueur, mais personnellement, j’ai trouvé qu’il avait un rythme tout à fait adapté à un long-métrage. Je n’ai jamais eu l’impression qu’il s’éternisait, bien au contraire ! On y retrouve tous les éléments qui font le succès des courts-métrages, poursuites loufoques, mécanismes invraisemblables, fromage, …sans qu’il y ait surcharge. En bref, on y retrouve tout l’humour et toute la dérision british… c’est hilarant 😉 !
Le scénario lui-même donne l’occasion de rire, car, sans être directement une parodie (c’est plus subtil), le mystère du lapin-garou fait référence par de nombreux clins d’œil aux films d’horreur de série B. Bref, c’est tordant !

La bande-son est également très sympa.
Le seul « défaut » du film alors… ? Ben… une telle accumulation de trouvailles et une telle richesse de détails ne peuvent être appréciés en une seule vision… Il faut donc aller le voir, et le revoir 😛 !

Flattr this!

4 Responses to “Wallace et Gromit : le mystère du lapin-garou”

  1. Petite remarque qui me vient en ayant visionné des bandes-annonces sur des sites français : en VO, c’est mieux 😛 !

    P.S. Les pitis lapins… Y SONT TROP CHOUS 😀 !!!!

  2. Ben je crois me rapeller que la VF du premier “receuil” de courts/moyen-métrages était pas si mal ? Est-ce que c’est vraiment si mauvais ? Et pour les lapins… laaaaapin ? Laaaaapin ?

  3. C’est pas que c’est mauvais… c’est que c’est… hum… moins drôle ? Wallace a une façon de parler très particulière en anglais qu’il n’a pas en français…
    Non pas que je comprenne tout ce qu’ils disent dans le film hein 😛 (genre la contesse, c’est du charabia), je ne maîtrise de loin pas assez bien l’anglais pour ça. Mais ça donne une petite “touche” brittannique supplémentaire. Du coup, en français y’a pas et ça fait bizarre.
    Bref, mais c’est vrai que quand on a vu un film en une langue, c’est dur de l'”écouter” en une autre… expérience faite.

    Hum… les lapins, ça serait plutôt ça 😛 :
    http://www.cinemovies.fr/images/data/photos/G20901115533714.jpg

  4. Moi je l’ai vu en VO avec du pop corn dans un monstrueux cinema
    nananananeeeeerreeee

Leave a Reply