Lilian Jackson Braun

7.07.2005 @ 16:08:25 | Midori  |   english

Voilà quelques policiers pour changer un peu. Contemporain, réaliste, pas de magie ni trucs étranges. Mais… deux chats, Koko et Yum Yum

Le chat qui: (Le chat qui lisait à l’envers – Le chat qui mangeait de la laine – Le chat qui aimait la brocante – …, presque tous les volumes anglais ont été traduits, et sont disponibles aux éditions 10/18) Jim Qwilleran, avec Qw, est un journaliste qui reviens de loin (alcool, mariage manqué, …) et le Daily Fluxion accepte de le réengager mais pour un sujet qui lui semble vraiment étrange: l’Art. Pour lui qui était aux faits divers et crimes, ce n’est pas vraiment ce qu’il souhaitait, mais il ne peut pas trop refuser. Il se retrouve à loger chez un étrange critique d’art malaimé, et aux ordres d’un magnifique chat siamois, Kao Ko’Kung, dit Koko. Et en plus, il y a un meurrtre, et Jim, se sentant concerné, décide de mener l’enquête…

Sites:

Flattr this!

Leave a Reply