Growlanser Generation (PS2 / US)

9.09.2005 @ 20:13:19 | Midori

Bon, j’ai pu avoir le pack collector (soit le jeu + un “anneau” comme dans le jeu + une montre-bracelet + un jeu de cartes [normal, juste avec le dos avec le logo] + le CD de musique, le tout dans une boite en carton format 14 x 19.5 x 7 cm3), mais je vais surtout parler du jeu, parce que c’est ça qui est important…

De plus, je n’ai pas encore joué au III (Growlanser Generations c’est Growlanser II et Growlanser III en un paquet… Y’a deux DVD-Roms dans la boite du jeu), donc ceci parle bien du II et du II seulement !

Gameplay
Bon, alors franchement, c’est pas bien compliqué. Lorsque c’est le tour d’un personnage, il choisit d’attaquer (et va se déplacer en conséquence), de se défendre (on bouge pas et on encaisse), de lancer un sort (temps d’incantation selon le sort, dès que c’est prêt, on choisit la/les cible/s et on balance la sauce), d’utiliser une capacité spéciale (prends un petit peu de temps selon la capacité), de se déplacer (jusqu’à trois points intermédiaires de passage pour un trajet précis) ou finalement changer son équipement (oui, ça arrive à tout le monde d’avoir une épée de feu contre une créature de feu… *sigh* ). C’est ainsi pour chaque perso, et en cours d’action, on peut modifier les ordres. C’est très vite acquis, et j’aime bien. A noter que l’intelligence, par exemple, permet d’améliorer la vitesse de lancer de sorts, ou que l’on peut réduire le temps d’attente entre deux actions… Le temps nécessaire à / entre chaque action, ou proportionel à la distance de déplacement, fait vraiment de ce titre un tactical-rpg, pour moi. 9 / 10

Histoire
Mmh, moyennement classique: un jeune homme dans une académie militaire, dont tout le monde semble se méfier sans pour autant être franchement antagoniste. Une mystérieuse fille qui sême la panique (ok, c’est pas la seule) et qui mets des villages en danger. Un roi qui semble avoir une attitude étrange, et deux pays en paix précaire qui retombent en guerre. Tout ça aurait un peu tendance à nous perdre / rendre confus quant au scénario… 6 / 10

Musique
Haaa, de la musique sympa, appropriée, juste un tout petit peu *casse-pied* quand ça tourne en boucle au niveau des combats. Mais a part ça, la musique “joue” bien: un moment de tension est accompagné de la musique idoine…. 8 / 10

Graphisme
Ben pour un jeu “porté”, je trouve que le résultat n’est pas si mauvais que ça. Certains personnages ressortent mieux que d’autres, et c’est de la 3D à plat (un personnage disparait si il est derrière un bâtiment, mais c’est de la 2D en réalité…). Les effets de magie et autres donnent quelque chose de… chaleureux au jeu, je trouve. 8 / 10

Quête / quêtes annexes / replay
Pour ce qui est de la quête principale, elle est un peu difficile à cerner. Mais pour les quêtes secondaires… vu que j’ai réussi un certain nombre de quêtes, en ai manquées d’autres, ratées certaines, c’est certain, à ce niveau, il ne manque rien. Il faut parler a beaucoup de monde, suivre des indices (pluôt précis, quand on a subit certains indices de FFIX, par exemple, là c’est du gâteau. Si on vous dit à l’est, c’est à l’est, pas ailleurs. Voir, on va même vous donner le nom du lieu / village….). Quand au replay, avec le fait qu’il y a plusieurs lignes de scénario, il y a de quoi faire.9 / 10

Au final…
Bon jeu, plus que valable. Par contre, je pense que la plupart des gens qui lisent ceci se contenteront de la version normale, parce que même si les bijoux sont jolis (faudrait vraiment que je me fasse un cosplay, moi… Je prends Charlone. Des volontaires pour les autres persos ? 😛 ) ce n’est pas absolument suffisant pour justifier le collector. Je dirais donc 8 / 10, mais a avoir dans votre étagère si vous aimez un peu les tacticals et / ou les rpgs.

Flattr this!

2 Responses to “Growlanser Generation (PS2 / US)”

  1. Bin, comment dire…

    Le peu que j’y ai joué chez Mido l’autre soir m’a semblé sympa. 😛
    Graphiquement pas trop mal, avec des combats qui nécessitent apparemment plus de
    participation de la part du joueur que de tapoter sur le bouton d’attaque avec
    une expression de crétin absent! ^^ enfin faut s’impliquer un minimum dans la
    stratégie, en somme. ^^

    Le doublage anglais n’est en apparence pas mal… difficile à dire vu que comme les
    scènes de blabla sont un peu longuettes, on skippe les dialogues une fois la bulle
    de texte lue (ce qui coupe donc les voix… les persos ont le hocquet?!) ^^;

    Perso, je pense quand même que c’est un jeu qui finira par figurer dans ma collection
    un jour ou l’autre. ^^

  2. Tout ceci m’a l’air fort intéressant… fort intéressant :->

Leave a Reply