Le manga se démocratise ?

3.03.2005 @ 23:51:42 | Midori

La Liberté, le journal d’ici, parle maintenant de manga, et pas pour critiquer à tout va. Serait-ce le signe que le manga se démocratise ?

samedi 30 avril 2005, Magazine

“le château ambulant” décortiqué
beau livre. Ouvrage grand format, L’art du Château ambulant décortique le dernier long métrage du maître Hayao Miyazaki. Richement illustré, il propose des textes passionnants signés des collaborateurs du dessinateur. Précieux pour comprendre une oeuvre essentielle. SGo
> L’art du Château ambulant, Ed. Glénat, 240 pp.

Tezuka: une licorne et une princesse
classiques.Unico est un récit pour enfants – dessiné dans le sens de lecture occidental – racontant les aventures d’une petite licorne condamnée à voyager dans le temps; Princesse Saphir est une série fondatrice du “shôjo manga”, la bédé pour fille. L’histoire d’une princesse se faisant passer pour un prince et qui donnera naissance à bien des héroïnes, Lady Oscar en tête. Deux récits signés du “Dieu du manga” Osamu Tezuka. SGo
> Osamu Tezuka, Unico tome 1, Ed. Soleil, 224 pp. &Princesse Saphir tomes 1 & 2, Ed. Soleil, 208 & 224 pp.

le japonais en trente leçons
didactique. Quel amateur de manga et d’animation nipponne n’a pas rêvé d’apprendre le japonais? Un ouvrage se propose ainsi, à travers des exemples tirés de bédés, de présenter les fondements linguistiques et culturels de cette langue ô combien fascinante. SGo
> Marc Bernabé, Le japonais en manga, Ed. Glénat, 293 pp.

Flattr this!

4 Responses to “Le manga se démocratise ?”

  1. La preuve que les journalistes aussi évoluent 😛

  2. Unico ? C’est pas le manga sympa hyper-mignon que tu t’es achetée quand on a été à Lausanne…?Celui que je suis censée t’emprunter une de ces 4 😛 ?
    A propos, il faut toujours que je te squatte ton dernier Hikaru no Go…!!!!!!

  3. Oui, c’est celui-ci… Et ben, si tu passe presque jamais ici, forcément, ça va moins bien aller pour m’emprunter mes mangas… 😛

  4. Je sais -_- … Mais j’ai de la peine à trouver du temps libre en ce moment… Mais je vais passer !

Leave a Reply