Tag Archives: millefeuille

Coup de frais sur le blog

A défaut de voir enfin débarquer le printemps, j’ai refait un petit coup de peinture sur le blog. Il faut dire qu’étant malade depuis quasiment deux semaines, je n’ai presque rien d’autre à faire. (une semaine au lit avec de la fièvre, puis des ganglions gros comme des oeufs de Pâques, youpi la vie)

Quelques petits changements dans le désordre, donc :

  • Une nouvelle skin de blog, simplement trouvée dans les thèmes Worpdress « mis en avant ». J’avais envie de quelque chose de coloré, mais aux articles épurés. C’est donc chose faite.
  • Capture d’écran 2013-04-22 à 14.43.11

  • De nouvelles icônes pour les réseaux, sociaux, sur la droite (Twitter, Instagram et la page Facebook du blog), réalisées grâce à www.iconsdb.com/
  • Capture d’écran 2013-04-22 à 14.42.13

  • Un peu de ménage dans ma blogroll. Ne subsistent ici que les blogs de gens que je connais IRL ou des bloggueurs dont je suis l’activité de longue date / apprécie particulièrement. Je suis toujours les autres, mais depuis mon netvibes.
  • Capture d’écran 2013-04-22 à 14.39.24

  • J’ai également renommé les rubriques pour des titres moins redondants.
  • Voilà pour la petite visite des quelques petits changements.
    Peu de posts en ce moment, mais entre la masse de travail pour l’uni (coucou le Mémoire) dont je vois enfin le bout et ma crève mal placée, c’est pas évident d’avoir le temps de poster, et surtout le manque de sujets intéressants (je pense pas qu’une revue de ma bibliographie pour le mémoire intéresse particulièrement les foules, ni la marque de sirop pour la toux que j’utilise…).

    Toutefois, j’ai très très envie de vous parler de soins cosmétiques asiatiques et notamment de la super petite brosse coréenne Tosowoong, dont je me sers depuis une semaine maintenant (avant,je croyais que ma peau était propre – mais ça c’était avant !). Je reviens tout bientôt avec des nouvelles 🙂
    (en attendant, je retourne sur le dernier Tomb raider)

    See ya !

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Le Millefeuille japonais

    B’jour les gens !

    Aujourd’hui, j’ai décidé de parler de choses un peu plus futiles que d’habitude. Mais en même temps, ma peau me dit merci !

    Pour ceux qui ne le savent pas, ça fait plusieurs années que je feuillette des magazines japonais. Outre les quelques numéros que j’ai ramenés lors de notre voyage de noces au Japon en 2010, je télécharge régulièrement certaines revues nippones sur l’excellent site Zasshko. (d’ailleurs, moyennant une modeste participation pour aider l’auteur, tous les magazines sont en téléchargement illimité)

    Capture d’écran 2013-04-07 à 19.28.46
    Comme ça, je suis toujours au courant des nouveautés cosmétiques en vogue au pays du soleil levant (et de certaines innovations technologiques beauté, dont une va bientôt arriver dans ma salle de bain et probablement sur le blog).
    De plus, étant brune aux yeux bruns, à la peau claire, je peux sans trop de problèmes appliquer leurs astuces maquillage. 🙂

    Et de ce fait, c’est comme ça que j’ai appris pour le Millefeuille. Notamment grâce aux éclaircissements de Sonia, qui a amené cette méthode de nettoyage du visage en Europe francophone.

    Donc, le Millefeuille, c’est pas celui qui se mange, mais un terme qui décrit un soin du visage fait au moyen de plusieurs produits. Ces gestes quotidiens existent depuis des années au Japon et dans le reste de l’Asie, où est plébiscité le teint « zéro défauts », la peau la plus claire et nette possible, sans boutons ni taches de pigmentation.

    Je vous présente la méthode dans l’ordre, avec les produits dont je me sers en ce moment (j’avais commencé avec le roi du layerin, la marque DHC ramenée du Japon, mais malheureusement, je n’avais pas moyen ensuite de la faire livrer en Suisse. Depuis, des sites ont ouvert pour commander de la cosmétique made in Asia, je vous en reparlerai si ça vous intéresse).

    A l’heure actuelle, j’utilise surtout des produits de la marque Taïwanaise UNT (ils livrent dans le monde, sans FDP, chose rare pour la Suisse !).

    Et voilà un peu comment ça se passe :

    1. Etape qui se fait uniquement le soir : une huile démaquillante.
    En ce moment, j’utilise l’huile démaquillante Floraison d’UNT :

    Capture d’écran 2013-04-07 à 19.45.16
    Oui, on se démaquille avec un corps gras, qui permet de virer les impuretés du visage, les excès de sébum accumulés durant la journée ainsi que le maquillage. D’ailleurs, même de l’huile d’olive peut faire l’affaire ! pour augmenter l’efficacité, on peut se masser la peau du visage en même temps, selon différentes méthodes décrites dans les magazines japs (avec des flèches sur les photos et tout) ou encore sur différents blogs de make-up tenus par des millefeuilles addicts.

    2569178444
    Une fois fini, on rince l’huile à l’eau.

    On passe ensuite au reste des étapes, qui se font matin et soir :

    2. Un produit nettoyant, afin d’éliminer les résidus d’huile, qui ne doivent pas rester sur la peau sous peine de boucher les pores. On rince le tout à l’eau aussi.
    Aqua Nettoyant d’UNT, surper doux, que j’utilise le matin :

    Capture d’écran 2013-04-07 à 19.47.29
    Et le soir, j’utilise le Clear Purifier, un peu plus abrasif pour nettoyer la peau en profondeur de la crasse de la journée :

    Capture d’écran 2013-04-07 à 19.49.00

    3. Un tonique, afin d’éliminer le calcaire contenu dans l’eau qui se serait déposé sur le visage.
    Mon tonique UNT étant vide, j’utilise Eau à Rome de Lush, que je vaporise sur le visage et retire à l’aide d’un coton :

    img4791
    D’ailleurs, beaucoup de Japonaises se passent de coton et appliquent leur tonique à la main, en tapotant sur le visage.

    4. Un sérum contour des yeux (CDY), étape que l’on peut zapper selon l’âge.
    Je n’en ai pas en ce moment, mais à force de passer mes journées devant l’ordinateur, mes cernes se font plus tenaces. Je vais donc bientôt y remédier.

    5. Un sérum pour le visage (ou plusieurs, afin de cibler certains problèmes précis sur des zones précises). Le sérum permet également de « fixer » le nettoyage. Et la peau est très réceptrice aux soins après le double nettoyage du début.
    Pour ma part, je n’en utilise qu’un, le sérum chouchou de UNT, Prodige, qui hydrate et lisse bien les imperfections de la peau :

    Capture d’écran 2013-04-07 à 19.55.06

    6. Une crème de jour / de nuit.
    En ce moment, j’utilise Acné Therme, mais je ne suis pas 100% convaincue. Sa texture gel est un peu trop collante à mon goût, son hydratation moyenne et je ne vois pas de réel effet sur mon acné hormonale. Je risque de bientôt retourner à mon Hydra Zen (Lancôme) :

    Capture d’écran 2013-04-07 à 19.55.58

    Bref, voilà pour ma « routine ». Le plus important, c’est de trouver les bons produits qui correspondent à chaque type de peau, car chaque personne est différente.
    Ce qui marche pour moi ne marchera pas forcément pour vous, et vice-versa.
    Toutefois, la méthode millefeuille, ou layering, ce n’est pas long : environ 5 minutes le matin, au pire 10 le soir ! et votre peau vous en remercie vraiment.
    Pour moi, ça a été assez naturel au final. J’utilisais nettoyant visage + tonique + crème depuis mes 15 ans, donc rajouter une huile et un sérum, ce n’était pas si difficile 😉
    De plus, allant sur mes 30 ans, même si je ne suis pas objectivement une « jolie fille », on ne donne régulièrement bien moins que mon âge.

    La prochaine étape, ce serait de me composer un millefeuille avec des produits 100% suisses…. !

    Et vous, vous connaissiez le millefeuille japonais ?
    Si oui, quelle est votre routine ?
    Si non, avez-vous envie d’essayer ?

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Related Posts with Thumbnails