Tag Archives: make up

Ajouter un nouvel article

Le titre ne vient pas, mais l’envie d’écrire une petite bafouille si. Que s’est-il passé depuis la mi-mai ? ai-je été mangée par un troupeau de chiens galeux en provenance du Missouri ? que nenni, juste débordée comme chaque mois de mai depuis des années. A peine le temps de me souvenir que je vais fêter ma dernière vingtaine dans quelques jours, en somme.

Le 10 mai, je me suis extasiée sur l’arrivée tant attendue des vernis Essie au Manor de Fribourg, parce que parfois j’aime un peu des trucs de fille aussi :

Le 10 mai toujours, je continuais à travailler pour mon séminaire de Master d’histoire contemporaine, que je devais rendre le 14 et présenter le 23. Etant très mauvaise en contemporaine, j’ai autant appréhendé la reddition du travail que sa soutenance orale (je crois que je n’avais pas autant stressé que depuis mon examen de conduite et mon certificat de flûte). Contre toute attente, c’est passé du premier coup ! je n’en reviens toujours pas.

Le 12 mai, il faisait moche dehors. J’ai donc travaillé une bonne partie du temps chez moi, en buvant beaucoup de thé chaud pour me calmer.

Et pendant que je travaillais en buvant mon thé, le Piou s’affairait sur le balcon pour monter notre nouvelle table d’extérieur !

Le soir même, c’était apéro avec des amis du fitness !

Le dimanche 13 mai commençait en beauté avec des compliments de mon papa sur les dernières photos postées, celles de la visite chez le céramiste :

Le 13 mai toujours, je m’attelais sérieusement à l’écrit de mon séminaire, que j’ai rushé en deux jours, après avoir rassemblé tous mes documents :

Le lundi 14 mai, après avoir déposé mon torchon à la chaire d’histoire contemporaine, c’était une petite pause avec l’excellent « Nââândé ! » d’Eriko Nakamura, Japonaise vivant à Paris et s’étonnant au jour le jour des différences entre le mode de vie français et japonais :

Le 14 mai, c’est aussi le jour où j’ai fait mon come back dans le monde des vivants, en découvrant la série Game of Thrones ! depuis, j’en suis à la saison deux, attendant fébrilement l’épisode suivant comme tout le monde et j’ai également commencé la lecture des livres :

Le soir même, je finissais l’excellent livre « Le lit d’Aliénor » de Mireille Calmel, qui mêle habilement histoire et éléments fantastiques !

Le mercredi matin 16 mai, on nous a livré notre nouveau canapé ! il était commandé depuis octobre dernier, mais ce sont des meubles faits à la demande. Le cuir et les coussins étaient totalement personnalisables du point de vue des couleurs et des motifs. Il y a donc du vert sur nos coussins pour rappeler nos rideaux et le canapé est de la couleur presque exacte de notre carrelage (j’ai l’oeil 😉 ) :

Le soir même, après mon cours, j’allais boire un mojito sans alcool avec une amie de l’uni, au Talk Wine avant de finir au Popu avec un autre ami :

Le 19, je me suis rendue à un cours de posing car un des membres du fitness participait. En gros, le but c’est de faire beaucoup de muscu puis de suivre un régime dit de « sèche » afin que l’on voie un maximum les muscles sous la peau (c’est un peu un monde à part, surtout quand on voit des filles faire pareil). Puis je me suis dit que quitte à être à Lausanne, je pouvais pousser un peu la route plus loin et faire un tour à Genève pour aller faire coucou à Andreia ! et coup de pot, en passant j’ai rencontré Laura / Bubblystars 🙂 On a mangé au sushi train Matsuri à Confédération centre :


Le 20 mai, je me suis énervée contre le français kawaii, parce que C’EST RIDICULE.

Le 21, deux jours avant ma présentation, je suis retournée aux archives de la ville afin de compléter les statistiques de fréquentation de l’hôpital de Marsens pour l’année 1940, afin de les confronter avec mon extrait audio. Et j’avais mon pendentif Stargate offert par Midori pour me donner du courage.

Le 24 il a enfin commencé à faire beau !

Et voici venu le temps du weekend à rallonge, vu que lundi, c’est férié ! j’en profite pour préparer mon écrit d’histoire ancienne du 30 mai :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Revue : Beautybox N°6

On change de registre aujourd’hui, vu que je me suis engagée via Instagram à vous faire une revue de la Beautybox livrée en Suisse, ma première expérience du genre ! je l’ai commandée sur le site de Fashionfriends, sous l’onglet Beautybox, et je remercie encore une fois 10tubes pour le tuyau, car je me demandais comment profiter de ces boxes en Suisse.

Comment ça se présente ? j’explique le principe rapidement pour celles qui ne connaissent pas. Pour 19chf par mois (payables sur facture ou par CB), vous recevez mensuellement une box contenant diverses nouveautés cosmétiques. Je remarque que la version suisse fait l’effort de nous fournir des produits helvètes, ce qui est sympathique pour faire la connaissance de nouvelles marques.

Je me permets donc de vous livrer un rapide échantillon de ce que l’on trouvait dans la boîte n°6, que j’ai commandée au tout dernier moment. Du coup, j’ai aussi pris la 7 pour voir comment se comporte l’offre sur la durée et je risque de vous en reparler.
Mais je vous préviens, je ne suis pas une grande spécialiste de ce genre d’articles. 😉

Vous recevez donc votre boîte emballée dans un carton ; à l’intérieur, vous trouvez des compartiments contenant chacun un produit, qui sont au nombre de cinq, un petit mot de bienvenue et également une sorte de magazine dépliable, avec description des nouveautés du monde cosmétique et un petit paragraphe indicatif sur chaque produit (notamment sa taille et son prix réels).

Que trouvait-on dans la boîte ? de gauche à droite :
Roc – Retin-Ox, Wrinkle Correction Night / Ren – Jojoba Microbead Invigorating Peeling Face / Annané – Amabilis Hand Cream / Piz Buin Mountain – Combi Sun Cream + Lip Stick / Lanvin – Marry Me! eau de parfum.

Sur les marques reçues, je ne connaissais ni Ren, ni Annané (un produit designé et produit en Suisse) ni Piz Buin. Quant au Marry Me! de Lanvin, je voulais le tester depuis un moment alors ça tombait plutôt bien et si je connaissais les produits Roc, je n’en avais jamais testé.
Petite review.

– L’exfoliant visage Ren, 25ml (original : 150ml, 55chf) : un exfoliant crémeux et agréable à l’application. Les petites billes font très bien leur travail sans agresser, ce qui est important vu que ma peau est très sensible aux agressions physiques. Le produit sent bon et laisse la peau souple, nettoyée, mais pas déshydratée. Cela fait un petit moment que je cherche un bon gommage visage et celui-ci pourrait bien me convenir.
– L’eau de parfum Marry Me! de Lanvin (original : 50ml, 85chf) : il sent bon, on ne va pas tourner autour du pot. Mais son odeur est trop « orange » (normal, vu qu’il est à l’orange amère de Tunisie et au jasmin sambac) pour moi, je préfère les eaux plus forales. Le mélange reste cependant intéressant est j’ai glissé le petit flacon dans mon sac de sport.
– La crème de nuit anti-rides de Roc, 15ml (original : 40ml, 38ch) : ayant 29 ans bientôt mais toujours aucune ride, je ne peux pas trop juger de l’efficacité sur ce point ! utilisée comme simple crème de nuit, j’en ai par contre aimé l’odeur et la facilité d’application : très peu de produit suffit pour tout le visage et le cou.
– La protection solaire Piz Buin Mountain, reçue en taille d’origine, soit 20ml de crème et 2,3ml de stick pour 13ch : j’aime le principe du petit produit malin et multi-usage. Ce duo visage-lèvres est normalement conçu pour les sports d’hiver, mais avec un indice +SPF 30, ce sera le produit idéal à glisser dans la valise pour mon voyage en Espagne en septembre.
– La crème pour les mains Annané, taille originale, 30ml, 25chf : bilan plus mitigé. Cette crème s’étale très bien sans laisser de film gras, mais je n’aime pas du tout son odeur, qui m’a fait penser à du vomi. Désolée pour l’image, mais c’est la seule comparaison qui me vient en tête. Un peu cher pour ce que c’est, donc.

Bref, que peut-on en tirer comme bilan ? le choix proposé est intéressant, on touche une large gamme de produits de marques différentes pour des usages totalement divers, c’est un bon point. Les marques plus connues côtoient des brands moins mis en évidence dans le commerce, ce qui permet de découvrir de nouvelles choses.
Concernant le rapport qualité prix, le deal est tout à fait honnête ; il est facile de vérifier que la boîte contient pour bien plus de 19chf de produit rien qu’en se basant sur la crème pour les mains et le stick lèvres et visage, reçu en taille originale et qui a eux deux déjà valent 38chf.

Je pense donc continuer l’abonnement durant quelques mois encore pour voir ce que je peux découvrir d’autre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails