Tag Archives: Lush

Orange Impériale – édition limitée Lush pour Noël

Current Mood:Love emoticon Love

Une petite exclusivité de Noël Lush sur le blog aujourd’hui.

Intriguée par la texture de la crème pour le corps Sikkim Girls présentée par Andreia il y a quelques temps, j’ai voulu redonner une chance aux crèmes pour le corps Lush. En effet, mes expériences avec Dream Cream, Divine Vanille et Potion (édition spéciale Saint Valentin) m’avaient quelque peu déçue ; je ne trouvais pas ces crèmes assez hydratantes à mon goût et, gros point noir, elles me donnaient des démangeaisons !
Sachant qu’Andreia a elle aussi une peau sensible, sa revue m’a donc encouragée.

Malheureusement, lors de mon passage au Lush de Bâle il y a quelques jours, Sikkim était en rupture de stock (ce qui, à 63chf les 100g, n’était peut-être pas plus mal).
La vendeuse Lush m’explique alors que la Sikkim coûte très cher à cause de ses parfums. Mais qu’elle a des crèmes de texture similaire à me proposer, dont une édition spéciale Noël, Orange Impériale.
Et bin mes enfants, je ne regrette pas.

pot-fermé

Sur mon pot, le produit se nomme « Celebrate » car la Suisse étant autant germanophone que francophone, nous avons parfois droit aux pots allemands (et les germaniques gardent les noms d’origine de la marque anglaise, ce que j’aime assez).

pot-ouvert

A l’intérieur, vous trouvez un produit très dense, nourrissant (composé de beurre de cacao et d’huile d’amande douce), parfumé d’une subtile odeur d’orange, relevée d’accents de cognac – des parfums tout à fait de saison.

texture

Cette densité ne se dément pas à l’application. La crème, assez huileuse, pénètre bien dans la peau et laisse un voile parfumé, ainsi qu’une certaine douceur au toucher. Comme ce petit bébé est très riche, je ne l’applique que le soir, quand je me douche en sortant du fitness.

Bref, entre le froid qui arrive et mon activité sportive assez soutenue, ma peau a tendance à souffrir. C’est pour cela que cette crème va devenir ma compagne de route pour cette hiver !

Aussi hydratante que Sikkim, Orange Impériale tire son épingle du jeu grâce à son odeur et…. son prix : 34chf pour 225g de produit ! 🙂

Vous l’avez déjà testé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Arrivée de l’automne et panier percé

Current Mood:Witch emoticon Witch

Bonjour tout le monde !

L’automne commençant doucement à s’installer, je n’ai pas que des envies de soupe à la courge, mais aussi celle de renouveler mon « parc thermal », en gros, ce qui trouve sa place dans ma salle de bain. Avec l’arrivée du froid et surtout des couleurs d’automne, j’ai commencé à vouloir porter des teintes plus foncées et également à parfumer mon intérieur (Yankee Candles) et mes bains (Lush) différemment. Parce que les odeurs de monoï en octobre, je ne sais pas pour vous, mais pour moi ce n’est plus d’actualité, ça ne me fait plus envie.
Par ailleurs, j’ai également changé la bannière de blog, pour des tons plus froids.

Après des mois d’hésitation et de « bavage » devant les vernis Picture Polish, j’ai fini par craquer après en avoir vu certains en vrai l’autre jour chez Zaelle 🙂 Il y a donc une couleur estivale dans ma commande (Ocean !), histoire de ne pas faire douze mille transactions !
Voici donc ma petite sélection, avec l’incontournable Déméter, selon Andreia (et avec un nom pareil, il ne pourra que me plaire) :

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.24.48

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.26.11

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.25.31

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.25.49

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.25.10

Et du côté de Lush, j’ai succombé au fondant de Noël habituel (ils ont sorti tôt la gamme de Noël, cette année !!) ainsi qu’à quelques balistiques éditées uniquement en cette saison (exception faite de Phenix Rising qui est disponible toute l’année et sur laquelle Chris et moi avions flashé à Londres). Le henné Lush était également de la partie afin de pouvoir retrouver mes cheveux bruns de façon la plus naturelle possible (sauf que maintenant, on dirait que j’ai saigné Shrek à blanc dans ma baignoire) :

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.27.16

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.27.31

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.28.10

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.28.24

Capture d’écran 2013-10-19 à 16.29.53

Voilà voilà, je suis parée pour un petit moment !

Et vous, des envies automnales spécifiques ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Millefeuille japonais

B’jour les gens !

Aujourd’hui, j’ai décidé de parler de choses un peu plus futiles que d’habitude. Mais en même temps, ma peau me dit merci !

Pour ceux qui ne le savent pas, ça fait plusieurs années que je feuillette des magazines japonais. Outre les quelques numéros que j’ai ramenés lors de notre voyage de noces au Japon en 2010, je télécharge régulièrement certaines revues nippones sur l’excellent site Zasshko. (d’ailleurs, moyennant une modeste participation pour aider l’auteur, tous les magazines sont en téléchargement illimité)

Capture d’écran 2013-04-07 à 19.28.46
Comme ça, je suis toujours au courant des nouveautés cosmétiques en vogue au pays du soleil levant (et de certaines innovations technologiques beauté, dont une va bientôt arriver dans ma salle de bain et probablement sur le blog).
De plus, étant brune aux yeux bruns, à la peau claire, je peux sans trop de problèmes appliquer leurs astuces maquillage. 🙂

Et de ce fait, c’est comme ça que j’ai appris pour le Millefeuille. Notamment grâce aux éclaircissements de Sonia, qui a amené cette méthode de nettoyage du visage en Europe francophone.

Donc, le Millefeuille, c’est pas celui qui se mange, mais un terme qui décrit un soin du visage fait au moyen de plusieurs produits. Ces gestes quotidiens existent depuis des années au Japon et dans le reste de l’Asie, où est plébiscité le teint « zéro défauts », la peau la plus claire et nette possible, sans boutons ni taches de pigmentation.

Je vous présente la méthode dans l’ordre, avec les produits dont je me sers en ce moment (j’avais commencé avec le roi du layerin, la marque DHC ramenée du Japon, mais malheureusement, je n’avais pas moyen ensuite de la faire livrer en Suisse. Depuis, des sites ont ouvert pour commander de la cosmétique made in Asia, je vous en reparlerai si ça vous intéresse).

A l’heure actuelle, j’utilise surtout des produits de la marque Taïwanaise UNT (ils livrent dans le monde, sans FDP, chose rare pour la Suisse !).

Et voilà un peu comment ça se passe :

1. Etape qui se fait uniquement le soir : une huile démaquillante.
En ce moment, j’utilise l’huile démaquillante Floraison d’UNT :

Capture d’écran 2013-04-07 à 19.45.16
Oui, on se démaquille avec un corps gras, qui permet de virer les impuretés du visage, les excès de sébum accumulés durant la journée ainsi que le maquillage. D’ailleurs, même de l’huile d’olive peut faire l’affaire ! pour augmenter l’efficacité, on peut se masser la peau du visage en même temps, selon différentes méthodes décrites dans les magazines japs (avec des flèches sur les photos et tout) ou encore sur différents blogs de make-up tenus par des millefeuilles addicts.

2569178444
Une fois fini, on rince l’huile à l’eau.

On passe ensuite au reste des étapes, qui se font matin et soir :

2. Un produit nettoyant, afin d’éliminer les résidus d’huile, qui ne doivent pas rester sur la peau sous peine de boucher les pores. On rince le tout à l’eau aussi.
Aqua Nettoyant d’UNT, surper doux, que j’utilise le matin :

Capture d’écran 2013-04-07 à 19.47.29
Et le soir, j’utilise le Clear Purifier, un peu plus abrasif pour nettoyer la peau en profondeur de la crasse de la journée :

Capture d’écran 2013-04-07 à 19.49.00

3. Un tonique, afin d’éliminer le calcaire contenu dans l’eau qui se serait déposé sur le visage.
Mon tonique UNT étant vide, j’utilise Eau à Rome de Lush, que je vaporise sur le visage et retire à l’aide d’un coton :

img4791
D’ailleurs, beaucoup de Japonaises se passent de coton et appliquent leur tonique à la main, en tapotant sur le visage.

4. Un sérum contour des yeux (CDY), étape que l’on peut zapper selon l’âge.
Je n’en ai pas en ce moment, mais à force de passer mes journées devant l’ordinateur, mes cernes se font plus tenaces. Je vais donc bientôt y remédier.

5. Un sérum pour le visage (ou plusieurs, afin de cibler certains problèmes précis sur des zones précises). Le sérum permet également de « fixer » le nettoyage. Et la peau est très réceptrice aux soins après le double nettoyage du début.
Pour ma part, je n’en utilise qu’un, le sérum chouchou de UNT, Prodige, qui hydrate et lisse bien les imperfections de la peau :

Capture d’écran 2013-04-07 à 19.55.06

6. Une crème de jour / de nuit.
En ce moment, j’utilise Acné Therme, mais je ne suis pas 100% convaincue. Sa texture gel est un peu trop collante à mon goût, son hydratation moyenne et je ne vois pas de réel effet sur mon acné hormonale. Je risque de bientôt retourner à mon Hydra Zen (Lancôme) :

Capture d’écran 2013-04-07 à 19.55.58

Bref, voilà pour ma « routine ». Le plus important, c’est de trouver les bons produits qui correspondent à chaque type de peau, car chaque personne est différente.
Ce qui marche pour moi ne marchera pas forcément pour vous, et vice-versa.
Toutefois, la méthode millefeuille, ou layering, ce n’est pas long : environ 5 minutes le matin, au pire 10 le soir ! et votre peau vous en remercie vraiment.
Pour moi, ça a été assez naturel au final. J’utilisais nettoyant visage + tonique + crème depuis mes 15 ans, donc rajouter une huile et un sérum, ce n’était pas si difficile 😉
De plus, allant sur mes 30 ans, même si je ne suis pas objectivement une « jolie fille », on ne donne régulièrement bien moins que mon âge.

La prochaine étape, ce serait de me composer un millefeuille avec des produits 100% suisses…. !

Et vous, vous connaissiez le millefeuille japonais ?
Si oui, quelle est votre routine ?
Si non, avez-vous envie d’essayer ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails