Tag Archives: Instagram

En décembre, j’ai….(poke @Koyangi pour le titre ^^)

Glandouillé à la maison dans mon nouveau pyjama Calida.
4eb240683a6511e29e9622000a9f09f1_7

Bu beaucoup de thé (vert, noir, qu’importe).
c39d12f63a4a11e28c8422000a1f931c_7

Découvert l’application Line et forcé toute la Dream Team à émigrer dessus.
dbc20a343bfe11e2bf8b22000a1fb004_7

Testé les fondants de bain de chez « Autour du Bain », une tuerie offerte par Andreia.
37110c103c0311e28eb922000a1fbc88_7

Invité la Dream Team à bruncher chez moi, avec produits du terroir fribourgeois et découverte de la moutarde de Bénichon à la clef.
7849d70a3c5a11e2996e22000a1f98fe_7

Changé mon rideau de douche.
49055ade3d7011e2adc122000a1f9ace_7

Travaillé au Département des Sciences de l’Antiquité en regardant la neige tomber.
99b68ee23ec111e2aa3022000a9e2931_7

Présenté oralement mon tout dernier séminaire en histoire à l’uni (et obtenu la note maximale).
64dc3bf042ad11e2939222000a9f1385_7

Eu légèrement froid en attendant le train certains matins.
c65496fa43a911e2af1622000a1fb845_7

Reçu un cadeau de Noël phénoménal de la part de mon homme : un objectif 24-70mm, qui ouvre à 2.8. Sa polyvalence fait que je n’aurai besoin que de lui la plupart du temps.
b19588f4477e11e289bf22000a1fa4a9_7

Vu que les Romains n’étaient pas doués pour la drague (ici, les Métamorphoses d’Apulée).
a1fde182491a11e2ae2a22000a1f9723_7

Surveillé un examen d’histoire ancienne à l’uni.
979e119449dd11e29d7122000a1f97c6_7

Reçu mon agenda Smythson personnalisé pour 2013 (superbes agendas découverts grâce à notre Koyangi nationale).
d051385a4de211e2974222000a1fbdac_7

Fêté de multiples Noël (famille recomposée) avant de me rouler par terre avec un taux de choléstérol au plafond.
2b854bc84df511e2a8b522000a9f3cba_7
81de84704e0011e2a30c22000a1f9683_7
b3bbde00501e11e283fe22000a1fa511_7

Cuisiné (l’avantage d’être plus souvent à la maison).
9375be0851aa11e28d1322000a1fb079_7

Visité la maison Cailler puis fait une fondue à la maison.
14f06270526a11e2bfc622000a9d0dda_7
1eab9448526411e290d222000a9e0851_7
0d3fea4c529111e2a84922000a1f8c0f_7

Joué à FFXIII-2.
ab410598582a11e2930d22000a9f12ad_7

Quant au Nouvel-An, c’était entre amis, mais je ne posterai pas ici de photos compromettantes. 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Instapix tape

Ces derniers temps, j’ai :

Visité le comptoir de Fribourg et vu de jolies réalisations automnales en pain.

Acheté de nouvelles souris Logitech pour nos MacBook respectifs : blanche pour moi, noire pour lui.

Mangé un boeuf croustillant au Vinam avec des amis après une partie de Cthulhu.

Contemplé, en allant au travail à la bibliothèque pour une des dernières fois, la cathédrale de Fribourg cachée dans le brouillard.

Travaillé sur mon Mémoire avec mes stabilos tout neufs de pouffiasse.

Bravé la pluie avec mon parapluie chats que je ne retrouve plus depuis une semaine :(.

Répété pour les concerts de fin d’année avec la Landwehr (8 et 9 décembre à l’Equilibre, Fribourg, pour ceux que ça intéresserait).

Acheté des crèmes Essence édition spéciale Noël qui donnent envie de se manger les mains.

Recommencé la série Stargate SG-1 pour la troisième fois.

Pris le train plus tard grâce à mon nouveau job.

Joué à Pokémon Blanc version 2 tandis que Piou joue à la version Noir.

Chopé une insertionite en faisant n’importe quoi lors d’un footing et en ayant agravé le tout en portant mon sac trop lourd.

Mangé un curry rouge au Punkt avec des amis.

Pris de longs bains chauds pour lutter contre le froid, en compagnie de Lush et de Rowling.

Eu froid et vu la neige tomber sur Fribourg.

Fait du JDR.

Travaillé pour mon Mémoire et travail de séminaire.

Investi dans un iPad et un clavier solaire Logitech pour soulage mon dos, perdant ainsi deux kilos dans mon sac de cours.

Mangé à la Crêperie Sucré-Salé pour l’anniversaire de la filleule de mon mari.

Eté à Genève pour l’anniversaire de mon papa.

Craqué pour le coffret vanillé de The Body Shop.

Avancé (encore) séminaire et Mémoire sur Papad tout neuf.

Bu beaucoup de thé et mangé les premiers biscuits de Noël et mandarines.

Assisté à la table ronde Musica Donum Deorum à laquelle j’ai aidé à brancher l’ordinateur au beamer.

Regardé mes chats se tuer au travail.

Fait l’idiote dans le miroir au-dessus de la cheminée de la salle de travail.

Rendez-vous sur Hellocoton !

in the arms of the heretic

Aucune fichue inspiration pour écrire durant ces journées qui se suivent et se ressemblent. Mais je prends quand même quelques minutes pour écrire une petite bafouille dans ces murs, histoire de prouver que le blog n’est pas aussi désert que ce qui me sert de cerveau.

Ceux qui me suivent sur Twitter l’auront sans doute remarqué, le temps est à une petite baisse de moral par ici. Le quotidien engendré par les divers travaux à rendre et examens (dont la date de certains m’est encore inconnue à deux semaines de la session !) à préparer me tue, littéralement. J’en ai marre.
Pas de mes études, j’aime toujours autant ce que je fais et je n’ai jamais été aussi motivée que depuis mon entrée en Master, mais de ce cycle métro-boulot-dodo qui, sans aucune réelle possibilité d’évasion pour le moment, décharge mes batteries (pour faire écho à ma chère Koyangi).

Sitôt posé un travail, je m’attèle à un autre, comme une machine.
Le 18 avril, c’était présentation en histoire contemporaine sur l’écrivain Alice Rivaz. J’enchaînais directement avec la préparation d’une autre présentation en archéologie, sur l’iconographie de Charon et Hadès (j’ai parlé durant une heure, si un jour je deviens prof, rappelez-moi de me munir d’une bouteille d’eau). Maintenant, je suis en plein rush afin de boucler pour lundi mon séminaire d’histoire contemporaine (le dernier de ma vie, si tout va bien), portant sur l’analyse d’une émission radio des années 40 sur l’hôpital psychiatrique de Marsens. La présentation aura lieu le 23 ou 24 mai, avant d’enchaîner sur un examen d’histoire ancienne le 30 mai.
Reste encore à caser un oral d’histoire d’ancienne que je sais pas quand il tombe et un écrit de deux heures en contemporaine dont je n’ai pas la date non plus.
Vous voulez planifier les choses comment, ainsi ?

J’ai donc passé ces deux dernières semaines à courir de bibliothèques en archives de l’Etat, et d’archives de la ville en bibliothèques. Je me lève à 6h00, me couche à 22h00.
Bref, je suis un p’tit peu au bout du rouleau et mon humeur oscille entre euphorie bien trop caféinée et crises de larmes intempestives.
Vivement la mi-juin, que le rythme redevienne un tant soit peu normal. J’en profiterai sans doute pour planifier une petite visite à la Chaux-de-Fonds dont je vous reparlerai bientôt.

Pour ne pas vous laisser avec juste du gros texte insipide et larmoyant, je vous mets un petit résumé de ces derniers jours façon brèves d’Instagram. 😉

16 avril, je commence à bosser mon séminaire pour la contemporaine. La BCU est pleine et m’oppresse, je me pose au Mondial.

18 avril, je fais preuve de skills insoupçonnés sur Drawsomething.

Et je réalise que la majeure partie de mes affaires de sport sont ROSES.

20 avril, je découvre un fromage au nom bizarre à la laiterie de Belfaux.

J’ai peur de ce fromage. Je me rabats là dessus (une valeur sûre) :

21 avril, je redécouvre le plaisir des Special K fruits rouges.

23 avril, en préparant ma présentation en archéologie classique, je découvre que les Grecs donnaient déjà dans l’humour graveleux (Aristophane, – Les Grenouilles).

De lassitude de lire pour l’uni, j’enchaîne sur le merveilleux bouquin de Mona Chollet.

26 avril, le collègue du Piou rentre du Japon et me ramène ma « commande » Lush, à savoir le gel douche Karma introuvable sous nos latitudes.

Le 28 avril, j’apprends que l’insulte « sac à vin » nous vient de très loin. (Homère)

29 avril, il fait beau. Je prends une petite pause sur le balcon avec un bouquin et une bière.

Une lecture suggérée par Elise, sur madmoiZelle.com.

Le 4 mai, je descend en basse-ville avec une amie, on profite de travailler sur la superbe terrasse du Belvédère.

Ils ont un super choix de sirops, avec eau plate ou gazeuse ; je jette mon dévolu sur la Pomme Verte.

Le 5 mai, visite avec des gens de l’uni chez Pierre-Alain Capt, potier et archéocéramiste. (plus de photos sur la galerie Flickr)

7 mai, je reçois enfin ma commande Etsy et j’en profite pour refaire ma manucure. Petit compte-rendu de la commande et de la boutique bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails