Stupiiiiiid

J’ai vu Henri Loevenbruck.
Je suis une femme, sinon LA femme la plus heureuse de l’univers… J’ai même réussi à lui parler 😀 !!

Déjà, au fur et à mesure qu’on se rapprochait de Dialogues, j’étais de plus en plus excitée / angoissée. Je tremblais tellement des jambes que je me demande encore comment j’ai pu aller la bas a pied. BREF.

On entre a Dialogues. Elle s’achete un bouquin. On va au café. On s’installe. Je prépare l’appareil photo. Photo Souvenir 😀 !

(nan, en fait, je la mets pas, la photo souvenir XD !)

18h : Henri Loevenbruck entre. Reflexe, je m’enfonce dans mon siege. Je veux disapraitre, il est LA, juste devant moi. J’ai le coeur qui s’emballe. Je meurs de bonheur. Il s’installe, la libraire nous invite a nous asseoir dans leur champ de vision. Et l’interview commence.

Il a une belle voix, et il est comme je l’imaginais : une personne tout à fait banale, très gentille, et à l’écoute des gens. On n’était pas beaucoup, une dizaine, mais peu m’importait les autres.

IL EST LA.

Je n’arrive pas à le quitter des yeux. Mon coeur bat si vite que j’ai l’impression que je peux m’évanouir n’importe quand. Et quand il se tourne un peu vers moi, je rougis et je baisse les yeux.

OH LA !! Mais ça va pas dans ma tete ou quoi ? On dirait une fille complètement débile amoureuse !!! C’est pas çaaa !!!

Mais j’étais super impressionnée. Alors qu’il n’y avait pas de quoi. Mais voilà, il est mon écrivain français préféré avec Barjavel… Il y a de quoi etre impressionnée, non ? BREF.

Vient le moment fatidique : « Posez-lui vos questions ». *sourires* « Oh, c’est toujours la premiere question la plus dure, les gens en plus sont toujours tres timides 🙂 * (quand je vous disais qu’il était sympa ^____________________^b !! )

Et la, °O° !! C’est ma soeur qui leve le bras, tout de suite ! Elle pose une question dont je connaissais deja la reponse (voui, j’ai tiré une tronche pas possible quand j’ai appris que les « Loups de la Commune » sortirait en 2009 !!! ) Bref, place aux dédicaces.

Naturellement, je me mets tout a la fin. Deja, je dois le prendre en photo. Et puis, faut que mon coeur se calme, que je reprenne mon souffle. Bref on passe en dernier. Jennifer fait signer son bouquin…

ET CETTE COUNASSE !!! Elle a OSE dire a Henri Loevenbruck que j’avais peur de venir toute seule, que c’est pour ca qu’elle est venuue !! TRAITREEEEEEEEEEEEEESSE !!!!!!!!! La dessus, la libraire revient, nous demande nos ages, et face au grand sourire d’Henri, je me vois FORCEE d’avouer ma FAIBLESSE et mon extreme timidité. Et Henri de me dire que lui aussi, était très timide, dans sa jeunesse.

C’est a mon livre de se faire dédicacer. J’enchaine qu’en fait, si je suis timide, c’est parce que je l’adore – non, j’adore ses livres. Je lui ai raconté l’anecdote du bus. Et j’ai eu ma dédicace 😀 😀 😀 😀 😀

Puis c’était l’heure de sa pause clope T____T … Alors, on est partie. J’avais encore les jambes flageolantes, le coeur quii battait à 1000 à l’heure.

Je suis trop heureuse 😀 !! Et j’espere que ca se voit sur cette photo ^^;;

(Voui, les photos sont a venir, parce que j’ai emprunté l’appareil photo numerique de mon beau pere, que je devais le donner a ma soeur pour que Sylvain me les envoie par mail ou msn apres… Sauf que, tellement sur mon petit nuage, j’ai oublié de donner l’appareil photo T_T … Duc oup, va falloir attendre demain 🙁 )

Allez, me reste plus qu’a voir Joe Madureira et Mercedes Lackey, et je pourrais mourir en paix.

3 Responses to “Stupiiiiiid”

  1. Midori Says:

    mdr… ben tu vois … et si lui est venu à Brest, y’a pas de raison pour que les autres…. 😉

  2. TroLL Says:

    Eeeeeet oui!! La grande malédiction du « soutient pretexte qui se retourne contre nous »!!! Ahh j’aurai bien aimé être là quand même, un grand moment de fou rire raté ^^
    (Imagine, maintenant il peut raconter lors de soirées entre amis, un l’anectote d’une fille de 23 ans qui…. ohhh je suis méchant =p)

  3. Noa Lilia Says:

    ^^ L’anecdote du bus ?
    C’est cool de pouvoir réaliser un de ces rêves.

Leave a Reply