Texte de la dictée

Current Mood:

Dictée européenne.

Tout a commencé avec Charlemagne, ce « sacré » Charlemagne -comme dit la chanson- qui devrait être cher au coeur des enfants car c’est lui qui a inventé l’école. Il fondal’Empire romain d’Occident. C’est ensuite avec la Révolution et l’Empire de Napoléon que l’idée del’Europe se fit de nouveau jour. Mais que de guerres et de sang répandu !
Avec le XXe siecle et la volonté des « pères fondateurs » naquit une ébauche d’Europe à six participants et nous voilà, en 2005, vingt-cinq partenaires préts à donner bientôt notre avis sur la Constitution européenne par ratifications ou référendums. (fin pour les collégiens)

Des différends existent, bien sûr, en ce qui concerne l’élargissement, la fiscalité, la directive Bolkestein (ce mot a été épelé.) … Mais laissons cela à nos politiciens.
Quoique nous ne semblions pas posséder de liens linguistiques ni ethniques, les nombreuses langues qui sont parlées dans l’Union appartiennent au tronc indo-européen. Chaque pays entend rester fidèle à la sienne, voire à ses dialectes régionaux, même si l’anglais tend à devenir la langue véhiculaire. Quant aux alphabets -latin, cyrillique et grec- ils sont propres à des idiomes bien définis. Malgré tout, un Breton utilisant le celte pourra se faire comprendre par un Gallois. (fin pour les lycéens et les seniors amateurs.)

Heureusement, d’autres domaines restent pour nous rapprocher : par exemple la musique, le folklore ou le sport. Point n’est besoin de comprendre l’allemand ou le hongrois pour apprécier une symphonie de Beethoven ou une czardas / csardas de Liszt. Peu nous chaut la nationalité de la prima donna pourvu qu’elle nous fasse vibrer en incarnant la Tosca ou Carmen. Les amateurs de foot, de rugby ou de handball savent ce qu’est un penalty, un drop, un maul ou un dribble. Et nombre d’entre nous ne se régalent-ils pas devant les triples axels, les doubles lutz piqués et les salchows des championnats européens de patinage artistique.

(Et, pour départager les ex-aequo…)
Mis à partles langues d’oc et d’oïl et le vivaro-alpin, connaissez-vous d’autres langues européennes ? (fin collégiens.)
On peut nommer le serbo-croate, le ruthène, le biélorusse ou l’este. (fin lycéens et seniors amateurs.)
Certaines langues étrangèrent ont des consonnances plus exotiques, comme le khoisan, le khalkha, l’inuktitut, le kirghiz ou l’assamais.

Pfiou ^^ en espérant ne pas avoir fait de fautes de recopie ^^
Bien sur, il y avait quelques règles bien sympatiques : pas le droit de couper les mots, et les majuscules inutiles ou oubliées comptaient une faute… Et la Lili, qu’est-ce qu’elle a fait ? ^^;; (ben, elle a mis des majuscules la ou fallait pas… enfin, pas tout le temps, non plus ^^; )

Leave a Reply